SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin : révolution agroalimentaire avec des produits Dayélian de Régis Ezin

Olivier Ribouis
publié le Sep 12, 2017

Déjà dans le peloton des start-up qui révolutionnent le monde de l’agro-alimentaire au Bénin, la marque Dayélian de la société Iridium-Sarl que dirige le jeune entrepreneur Régis Ezin offre au public de nouveaux produits. Réalisées avec des garanties de bonnes pratiques d’hygiène,  ces nouveautés ont été  présentées samedi 09 septembre à l’occasion de la rentrée de la marque Dayélian marquée par une journée de dégustation appelée « Evivi Day ».

Régis Ezin

Ils sont déjà connus et aimés du public. Les Kluiklui d’Agonlin, ces snacks béninois revalorisés et commercialisés sous la marque Dayélian de la société Iridium-Sarl. Eh bien !, ils ne sont plus les seuls produits de la société du jeune entrepreneur béninois Régis Ezin. L’ingénieuse start-up agroalimentaire béninoise a fait sa rentrée samedi 9 septembre avec des nouveautés présentées au public béninois à travers une journée de dégustation dénommée « Evivi Day », journée de  la douceur.

Des Kluiklui d’Agonlin aux nouveautés

Au total 14 produits alimentaires dont 04 nouveautés constituent désormais la gamme Dayélian à retrouver dans les rayons des supermarchés au Bénin. « En plus des dix produits : Kluiklui d’Agonlin épicé, Kluiklui d’Agonlin sucré, Kluiklui  d’Agonlin salé, Coco rapé citronnelle, Coco rapé muscade, Gari premium, Gari au lait de coco, Arachides, Noix de Cajou et Super Dowevi) qui font partie de sa gamme, Dayélian lance le Tapioca soufflé, les Chips salés, les chips sucrés et le Atchonmon tchéké » a annoncé Régis Ezin, le jeune promoteur agroalimentaire béninois reconnu comme un modèle à suivre pour résorber le taux de chômage élevé dans le pays.  Les produits exposés sur la table de dégustation attendant les invités, dans la matinée où il reçoit la presse locale, il explique la philosophie de la marque Dayélian. « La marque fait des ponts entre tradition et modernité en partant de recettes traditionnelles qu’elle modernise » fait savoir Régis Ezin, dans son tee-shirt griffé de la souriante mascotte distinctive reflétant le délice des produits alimentaires commercialisés.

Ce n’est pas tout. « Les nouveaux produits répondent à un besoin de la cible de Dayélian d’avoir une gamme plus variée de produits locaux qualitatifs » a-t-il ajouté.  Régis Ezin explique qu’« à travers ses produits, Dayélian veut moderniser les produits qui font partie du quotidien du Béninois et les rendre exportables afin de mieux les faire connaitre aux Béninois d’ici et d’ailleurs et au-delà de nos frontières dans un contexte de mondialisation où chaque culture a une place à se faire sur l’échiquier international ». Tout un travail de pro a été fait autour de la présentation de ces nouveautés à déguster.  « Ces produits comme les autres de la gamme ont un emballage écologique, pratique, facile à ouvrir, transportable, refermable et recyclable. Ils sont faits entièrement au Bénin dans des conditions hygiéniques, sanitaires et environnementales adéquates, respectant les normes en la matière. Ils sont faits à partir d’ingrédients bio 100% naturels » assure-t-il.  A propos de la garantie en matière de qualité, la marque Dayélian ne joue pas. Une qualiticienne qui a déjà fait ses preuves avec  la marque Heineken en République démocratique du Congo veille au grain au sein de l’équipe.

De l’Evivi Day

Dayélian ne se contente pas de revaloriser les recettes culinaires africaines, elle s’accompagne de concepts innovants. C’est le cas pour l’Evivi Day, la journée de dégustation au cours de laquelle les consommateurs découvriront les merveilles de la gastronomie béninoise. « Il s’agit d’une journée de dégustation des produits Dayélian avec des mets de tous les jours pour susciter de nouveaux modes de consommation » explique Régis pour qui travailler les aliments locaux pour en faire des délices sans frontière est une passion.

« Evivi Day vise à redonner aux Béninois la fierté de consommer local, en leur proposant des produits de qualité, à les amener à diversifier les modes de consommation des produits locaux en général et ceux de Dayélian en particulier » a ajouté le jeune entrepreneur revenu des Etats-Unis où il était pour six semaines dans le cadre du Yali 2017. Pour cet évènement, Dayélian s’est entouré de partenaires comme Saveurs du Bénin, Comtesse, Kokom, Gnonnou Xwessi.  A Evivi day, le menu est varié. Il est composé de « atassi rosé, cassoulet, sauce sésame, riz, télibo, yaourt, jus, tchakpalo et beaucoup d’autres mets de chez nous » indique le jeune promoteur agroalimentaire selon qui, « A moyen terme l’ambition de Dayélian est de faire de Evivi Day, un évènement périodique et de créer un noyau d’entreprises béninoises autour du consommons local ».

Une marque qui voyage

Dayélian ne veut pas se limiter dans le cadre restreint du territoire béninois. La marque béninoise voyage déjà dans plusieurs pays africains et des consommateurs européens en ont emporté dans leurs valises selon Régis et son équipe d’Iridium-Sarl. Déjà a-t-il fait savoir, une forte demande provient du marché du grand voisin de l’Est, le Nigéria ; Actuellement, a-t-il fait savoir, « nous sommes dans un contexte d’expansion, d’évolution et d’entrée de Dayélian sur de nouveaux marchés ».  Sur ce, Régis Ezin assure qu’ils prennent des dispositions pour « le respect des exigences et normes régissant la distribution de produits agroalimentaires au sein de certaines communautés économiques africaines et internationales ».

 


  • Sonia
    il y a 2 ans

    Revolution