POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Législatives 2019 : ouverture du dépôt des candidatures à la Commission électorale

Falilatou Titi
publié le 20 février 2019

La Commission électorale nationale autonome (CÉNA) a ouvert, mercredi 20 février, la phase de dépôt des dossiers de candidatures dans le cadre des élections législatives du 28 avril 2019.

emmanuel-tiando Emmanuel Tiando, président de la CENA

L’heure a sonné ! Les partis politiques peuvent commencer à déposer leurs dossiers de candidature à partir du jeudi 21 février 2019, pour participer aux législatives du 28 avril. L’annonce officielle a été faite ce mercredi 20 février par le président de la Commission électorale nationale autonome (CÉNA). « Le processus de l’organisation des élections législatives du 28 avril 2019 entrera demain jeudi 21 févier dans l’une de ses phases décisives avec la réception au siège de l’institution, des déclarations de candidatures des partis politiques engagés dans la compétition électorale », a indiqué Emmanuel Tiando, devant la presse.

Par la même occasion, il a prévenu aux partis politiques que les déclarations de candidatures s’effectueront conformément à la nouvelle loi portant code électorale en République du Bénin, notamment les dispositions des articles 43 à 47. Déjà, rappelle-t-il, deux communiqués avaient été rendus publics dont un sur la liste des pièces à fournir dans la déclaration de candidature et un autre portant modalité de réception de ces dossiers de candidatures.

Mise en garde

Au cours de sa sortie, le président de la Céna, a mis un accent particulier sur l’alinéa 2 de l’article 46 du code électoral. Cet alinéa qui met en garde les partis politiques stipule : «  Aucun ajout de pièce, aucun ajout ni suppression de nom et aucune modification ne peut se faire après dépôt, sauf en cas de décès, lorsqu’il s’agit d’un scrutin de liste ».

Au vu des implications et des exigences dudit article, Emmanuel Tiando a exhorté les partis à une attention particulière. « J’invite les candidats et les partis politiques à faire preuve de vigilance, de grande attention et de rigueur dans la constitution des dossiers de candidatures et à s’assurer de leur complétude avant de se présenter devant les agents récepteurs. » Autrement, fait-il remarquer, ils pourraient voir leurs dossiers rejetés à la phase d’enregistrement, même si ce rejet peut faire l’objet d’un recours devant la cour constitutionnelle.

A l’intention des partis politiques, précise le président de la Céna, un modèle de formulaire de déclarations de candidature a été conçu dont un exemplaire est disponible au siège de l’institution à Cotonou ou téléchargeable sur son site internet. Selon le calendrier de la Céna, le dépôt des dossiers qui commence le 21 février prendra fin le 26 février 2019 à 00 heure.

Le lancement de l’ouverture de la phase de dépôt des dossiers de candidatures, dans le cadre des élections législatives du 28 avril prochain, intervient 2 jours après une sortie de l’opposition qui, a demandé une relecture en procédure d’urgence de la loi n°2018-31 du 09 octobre 2018 portant Code électoral en République du Bénin. Une demande qui pourrait, si elle est acceptée, induire le report des élections.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci