Côte d’Ivoire: le président Ouattara renonce à un 3ème mandat en 2020

Olivier Ribouis
publié le 10 septembre 2017

Grosse déclaration du président Alassane Ouattara ce dimanche 10 septembre 2017 à la clôture du 3ème Congrès de son parti le Rdr. Le chef de l’Etat ivoirien a déclaré être favorable à l’alternance en 2020 et a indiqué ne pas vouloir d’un 3ème mandat.

Alassane Ouattara, le Président ivoirien

Alassane Ouattara, le président de la République de Côte d’Ivoire ne briguera pas un troisième mandat. C’est ce qui ressort de sa déclaration de ce dimanche 10 septembre 2017 au terme du troisième congrès de son parti, le Rdr. « Depuis que je travaille, je n’ai jamais passé plus de cinq ans dans une même fonction » a déclaré Alassane Ouattara assurant que l’alternance au pouvoir en 2020 est « inévitable »  en Côte d’Ivoire comme il se doit dans tous les pays démocratiques africains. Arrivé à la tête du pays en 2010 après une élection présidentielle qui a conduit la Côte d’Ivoire dans une guerre meurtrière qui a fait plus de 3000 morts, Alassane Ouattara vient ainsi de mettre fin aux suspicions sur ses intentions de rester au pouvoir après avoir réussi à réviser la Constitution ivoirienne. Ce congrès qui a également déjoué tous les pronostics sur l’identité des nouveaux dirigeants du parti a vu deux femmes prendre la tête des instances dirigeantes. Henriette Diabaté  est la nouvelle présidente du parti et Kandia Camara en est la nouvelle Secrétaire générale.

 

Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci