Crise au Togo : Adebayor craint un nouveau cas Kadhafi et tacle la diaspora

Olivier Ribouis
publié le 8 novembre 2017

 Dans une interview accordée au magazine français Sofoot et reprise par les médias togolais, l’international footballeur Sheyi  Adebayor  a refusé de se joindre au combat pour le départ du Président Faure Gnassingbé, arguant la crainte d’une répétition du cas libyen au Togo et  demande à la diaspora d’aller au front si tant est qu’elle soutient ce qui se passe au pays.

adebayor-sheyi Emmanuel Adebayor

Emmanuel Sheyi Adebayor, l’international footballeur togolais ne veut pas se mêler de la crise politique qui secoue son pays.

Lire sa réaction à ce sujet

« Les Togolais me demandent mon opinion, ils me disent de prendre la parole. Mais vous voulez que je parle de quoi? J’y connais quoi en politique ? En quoi ça me concerne une nouvelle Constitution ? Je ne la connais même pas et ça ne m’intéresse pas. Si le président part, les gens qui n’ont pas de boulot en trouveront-ils plus facilement ? Pas sûr. On a l’exemple de la Libye avec Kadhafi. On a vu ce pays avec et sans lui. Les Libyens sont en train de regretter ! La diaspora togolaise de Paris qui parle des marches, prenez l’avion et allez au pays si vous voulez marcher! »

  • Madindah NZIÈMBO
    il y a 13 jours

    Juste une question : E. SHEYI ADEGBAYOR est de quel point cardinal du TOGO ? ET VOUS COMPRENDREZ CE QUI SE CACHE DANS SON PETIT PROPOS .