BIEN-ETRE 0 Commentaire

Centre de santé de Grand-Popo: la Fondation Etisalat Bénin offre une table de réanimation pour nouveau-né

Cheick Donan
publié le 4 juillet 2018

Dans la perspective de réduire le taux de mortalité infantile dans les hôpitaux et centres de santé, la fondation Etisalat Bénin a doté le centre de santé de Grand-Popo d’une table de réanimation pour sauver les nouveau-nés. La remise de la table a eu lieu ce mercredi 4 juillet 2018 à la faveur d’une cérémonie.

don-etisalat-grand-popo Photo de famille de la délégation de la Fondation Etisalat Bénin et les bénéficiaires

Le nombre de nouveau-nés décédés dans les centres de santé du département du Mono devrait considérablement diminuer. Cela, grâce à la Fondation Etisalat Bénin. La fondation a offert au centre de santé de Grand-Popo une table de réanimation pour nouveau-né.

La table de réanimation a été officiellement  remise au centre de santé lors d’une cérémonie organisée ce mercredi 4 juillet 2018. Fort simple, la cérémonie a réuni l'équipe communale de la ville de Grand-Popo, le coordonnateur de la zone sanitaire Come, Bopa, Grand-Popo, Houéyogbé, le médecin chef du centre de santé de Grand-Popo, le bureau de l'association Nonvitcha et les populations de la ville.

D'une valeur de 3 550 000 FCFA, la table de réanimation est la seule table de tout le département du Mono (Bopa, Comè, Grand-Popo et Houeyogbé). A travers ce don, la Fondation Etisalat Bénin, dont le thème de la campagne sociale 2018 est ''Ensemble, sauvons des vies'', réaffirme son attachement aux valeurs sociales de la marque et son combat à l'éradication de la mortalité infantile dans les centres de santé.

dolores-chabi-kao Madame Dolorès Chabi Kao, Secrétaire Exécutive de la Fondation


Ce don n’a pas laissé indifférents les bénéficiaires. Autorités communales, responsables de  la zone sanitaire, responsables du centre de santé de Grand-Popo et population ont témoigné leur gratitude à la Fondation Etisalat Bénin et ont promis de faire bon usage de la table de réanimation.

Madame Dolorès Chabi Kao, Secrétaire Exécutive de la Fondation Etisalat Bénin a assuré la population béninoise de ce que ce don ne sera pas la dernière action de l’organisation. Elle a réaffirmé l'engagement de la Fondation à continuer à "investir dans le social, notamment dans les domaines de l'Education et de la Santé, pour contribuer à soulager, les souffrances des populations béninoises démunies". 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci