BIEN-ETRE 0 Commentaire

Prix Nobel 2018 : les vœux du « réparateur des femmes » Dénis Mukwege

Gildas Salomon
publié le 10 décembre 2018

Partir recevoir son prix à Oslo, le Docteur Mukwege prix Nobel de la paix 2018 a adressé un message aux femmes victimes de viol dans le monde. Il leur a demandé de rompre le silence.

denis-mukwege Denis Mukwegen Prix Nobel de la paix 2018

« Ce qui nourrit la violence, c’est la violence » a déclaré le Docteur Mukwege. Au cours d’une conférence de presse ce dimanche 09 décembre 2018, le Congolais Denis Mukwege prix Nobel de la paix 2018 a demandé aux femmes victimes de viol de sortir de leur silence pour décourager cet acte. Pour lui, « Ce qui nourrit le viol, c'est le tabou. Ce qui fait que les violeurs continuent à violer c'est qu'ils savent que les femmes vont cacher pour se protéger, pour ne pas subir une deuxième honte». Prenant exemple sur Nadia Murad, elle aussi prix Nobel de la paix 2018 et victime de viol qui a su surmonter cette épreuve, le gynécologue et militant des droits de l'homme congolais a demandé aux femmes de faire comme cette jeune dame. « Nadia a surmonté ce tabou. Elle a pris sur elle pour sauver les autres » a-t-il déclaré. Pour les femmes sorties de leur silence, le docteur a demandé que la justice soit faite. Il «pense personnellement que, pour que les morts et les persécutions s'arrêtent et pour que la justice passe », les acteurs des violences doivent être jugés.

63 ans, le Docteur Dénis Mukwege, surnommé le « réparateur des femmes » a reçu l’après-midi de ce lundi 10 décembre 2018 son prix pour leur combat contre les violences faites aux femmes au Congo.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci