BIEN-ETRE 0 Commentaire

Parakou : une retrouvaille de médecins autour des enfants hospitalisés en pédiatrie

Olivier Ribouis
publié le 24 décembre 2018

Sortis de la sixième promotion, des médecins entièrement formés à la faculté de médecine de l’université de Parakou ont organisé une retrouvaille qui a servi de cadre pour semer la joie dans le cœur des enfants hospitalisés en pédiatrie.

noel-enfant-pediatrie-parakou Arrivée des médecins donateurs au CHD Borgou

Loin de leur maison pour recevoir le père noël, des enfants hospitalisés en pédiatrie au Centre hospitalier départemental du Borgou ont aussi eu leur instant de bonheur à la veille de la nativité. Samedi 22 décembre, ils ont eu pour père noël, les médecins de la sixième promotion des médecins entièrement formés à la faculté de médecine de l’université de Parakou. Ces médecins qui se retrouvaient  sous la coordination de de Docteur Elvire Djossou dans le cadre du cinquième anniversaire de leur fin d’étude et de leur prestation de serment d’Hippocrate ont décidé de partager la joie des  retrouvailles avec ces enfants gardant le lit en cette période de fête. « Nous somme de la sixième promotion des médecins entièrement formés à l’Université de Parakou. 19 décembre 2018. Ça fait cinq ans jour pour jour que nous prêtions serment. Ce qui marquait la fin de nos études médicales à la faculté de médecine de Parakou. Nous avons jugé utile de commémorer l’évènement. Quoi de plus normal que de se retourner vers là où tout a commencé ? C’est donc ce qui fait qu’on a pris l’initiative de se retrouver.  Ce sont des retrouvailles. Etant donné que c’est la période festive, nous avons jugé bon aussi bon aussi, de faire un petit don aux enfants hospitalisés en pédiatrie qui n’ont pas voulu être dans les lits d’hôpitaux mais la nature en a décidé autrement », a expliqué au micro de Fraternité Fm, Rodrigue Kakpo-Zannou, ancien étudiant de la sixième promotion de la faculté de médecine de l’université de Parakou. « C’est pour leur donner une petite joie », a modestement ajouté le médecin.

Pour la circonstance, Rodrigue Kakpo-Zannou et ses anciens camarades de la sixième promotion de la faculté de médecine de l’université de Parakou ont mobilisé de multiples  jouets et des biscotes. « Plein de trucs, tout ce qui peut donner la joie à un enfant », a indiqué le médecin.  Ils ont aussi apporté un soutien aux indigents par rapport à la transfusion sanguine.

noel-enfant-peditrie-parakou Un enfant hospitalisé recevant son cadeau au CHD Borgou

Cette initiative, les docteurs de la sixième promotion de la faculté de médecine de l’université de Parakou la veulent pérenne et appellent leurs aînés et leurs cadets à leur emboîter le pas.  « Si nous avons jugé utile de prendre l’initiative, c’est pour rendre pérenne l’activité. Nous tenons vraiment à la pérennisation. Nous exhortons nos aînés qui peut-être ont voulu mais n’ont pas pu et nos cadets à nous emboîter le pas parce que, s’il faudrait tout attendre de l’Etat, ce n’est pas évident qu’on y arrive », a appelé Rodrigue Kakpo-Zannou.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci