BIEN-ETRE 0 Commentaire

Bénin : l'épidémie Lassa gagne Cotonou (ministère de la Santé)

Gildas Salomon
publié le 26 décembre 2018

Un cas de fièvre hémorragique à virus Lassa a été découvert à Cotonou le 24 décembre 2018, a indiqué le ministre de la Santé lors d'une sortie médiatique. 

benjamin-hounkpatin Benjamin Hounkpatin, le ministre béninois de la santé se veut rassurant quant à l’épidémie Lassa

La fièvre hémorragique à virus Lassa n’est plus que dans la partie septentrionale du Bénin. Cotonou, la ville métropole du Bénin a enregistré lundi 24 décembre son premier cas de contagion de la fièvre hémorragique à virus Lassa. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 26 décembre 2018 à Cotonou.


Le patient, selon les explications du ministre rapportées par nos confrères de la radio privée Océan Fm, est un jeune homme de 28 ans vivant à Cotonou chez qui il a été découvert les manifestations du virus de Lassa. Les premiers symptômes de cette fièvre auraient été constatés chez le jeune homme depuis environ une semaine. Dès que les symptômes se sont confirmés à l’aune des analyses, le ministre a rassuré que le malade a été mis en isolement et est actuellement placé sous traitement.

Depuis sa réapparition au Bénin, il y a quelques semaines, la fièvre hémorragique à virus Lassa n’était présente que dans la partie septentrionale du pays, notamment à Parakou où des cas avaient été enregistrés au Centre hospitalier départemental. 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci