BIEN-ETRE 0 Commentaire

Bénin: l’épidémie Lassa atteint 02 nouvelles personnes (Ministère de la santé)

Falilatou Titi
publié le 5 janvier 2019

Le ministère de la Santé a enregistré deux nouveaux cas de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa à Parakou. Il s’agit d’un jeune cultivateur et sa conjointe.

benjamin-hounkpatin Benjamin Hounkpatin, ministre béninois de la santé

Deux nouveaux cas de l’épidémie hémorragique à virus Lassa ont été enregistrés cette semaine à Parakou. Face à la presse vendredi 4 janvier 208, le ministre béninois de la santé, Benjamin Hounkpatin a indiqué que le premier est un jeune homme de 22 ans, cultivateur de son état, qui a été au contact de la première patiente confirmée à Parakou, parce que l’ayant transporté du Nigéria à Parakou pour des soins.

Le deuxième cas, apprend le ministre Hounkpatin, est l’épouse du cultivateur. Agée de 18 ans environ, apprentie couturière, elle vivait avec son conjoint au Nigéria et elle l’a suivi pour revenir dans leur village natal. Le 02 janvier 2019, elle a présenté une fièvre accompagnée de vomissement, de maux de tête et de fatigue intense. Son sang a été prélevé pour des analyses au laboratoire. « Mais en attendant les résultats elle est déjà sous le traitement spécifique au centre de traitement des fièvres hémorragiques virales de Natitingou », a fait savoir Benjamin Hounkpatin. 

Les nouveaux patients, selon les explications du ministre béninois de la santé, font partie des contacts enregistrés et étaient en cours de suivi.  « Les cas confirmés par le laboratoire, vont tous bien, sous traitement et nous attendons les résultats de contrôle pour laisser rentrer cinq parmi eux à la fin de cette semaine », a déclaré le ministre de la Santé.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci