BIEN-ETRE 0 Commentaire

Assurance maladie au Bénin: le projet ARCH prend corps

Gildas Salomon
publié le 25 juin 2019

Face aux internautes jeudi 20 juin 2019 sur les réformes dans la santé, le ministre Benjamin Hounkpatin a parlé de la mise en œuvre du projet ARCH.

benin arch Le projet se matérialise avec la phase pilote

 

Le projet Assurance maladie pour le renforcement du capital humain (Arch) du gouvernement du Bénin fait son petit bonhomme de chemin. C’est ce qu’a assuré jeudi 20 juin 2019, le professeur Benjamin Hounkpatin au cours d’un échange virtuel avec les internautes à travers l’initiative AskGouv de la direction de communication à la présidence de la république. À cette occasion, en réponses aux questions des internautes, le ministre de la Santé a fait le point de la mise en œuvre du projet Arch. À ce sujet confirme-t-il, «le gouvernement du Président Patrice Talon évolue méthodiquement comme à son habitude et les résultats sont satisfaisants».

Il en veut pour preuve l’aboutissement des différentes études, de même que la mise en œuvre de la phase pilote dans les zones choisies à cet effet que Abomey-Calavi et Sô-Ava; Dassa-Zoumè et Glazoué; Djougou-Ouaké-Kopargo. «Les stocks de médicaments nécessaires ont déjà été mis en place et les agents de santé qui doivent intervenir dans le dispositif ont déjà été formés», a-t-il ajouté.

Après la phase d'identification des pauvres et extrêmes pauvres, le Pr Benjamin Hounkpatin, a indiqué que « la distribution des cartes qui permettront de jouir de la composante assurance, seront distribuées dans les tout prochains jours ». Ceci, dans la perspective du lancement officiel de cette composante de l'ARCH pendant le mois de juillet 2019.

Le ministre de la Santé est persuadé et l’a rappelé aux internautes «qu’il est une évidence que ce volet de l'ARCH va impacter positivement la santé de nos populations ». Invité de la session 6 de AskGouv Bénin, le ministre Hounkpatin a entretenu les internautes «réforme dans le secteur sante: une nouvelle dynamique porteuse»

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci