BIEN-ETRE 0 Commentaire

Coronavirus: les nouvelles mesures sanitaires à l’aéroport de Cotonou au Bénin

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Feb 11, 2020

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, le monde est en alerte sanitaire. Les dirigeants prennent depuis des dispositions afin de prévenir leurs compatriotes de cette épidémie qui fait rage depuis décembre 2019. Le Bénin a renforcé le dispositif sanitaire à l’aéroport de Cotonou, la principale ville du pays.  

coronavirus aeroport de cotonou Un poster de sensibilisation sur le coronavirus à l'aéroport de Cotonou

 

Le Bénin renforce son dispositif sécuritaire pour prévenir le coronavirus. L’épidémie de pneumonie virale dénommée coronavirus 2019-nCoV a fait déjà plus de 1 000 morts et 42 500 contaminés. Depuis son apparition en Chine en fin décembre 2019, le virus s’est déjà propagé dans plus de 20 pays dans le monde.

Même si l’Afrique n’a pas encore enregistré de cas de personne infectées, les autorités béninoises ont fait prendre de nouvelles mesures sanitaires à l’aéroport de Cotonou pour renforcer le dispositif sanitaire.

Entre autres mesures, on note la mise en place d’un dispositif de lavage des mains aux moyens de gel hydro-alcoolique, des caméras thermiques installées au niveau du Hall et du salon d'honneur. Hormis ces dernières, une salle d'isolement est désormais disponible pour la prise en charge rapide des potentiels suspects identifiés.

Le ministre de la santé rassure

Ce mardi 11 février 2020, une délégation ministérielle dirigée par Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé accompagnée des représentants du système des Nations-Unies est allée constater l'effectivité des mesures prises.

Des ministres constatent les nouvelles mesures sanitaire à l'aéroport de Cotonou

« Je voudrais rassurer tous les passagers à destination de Cotonou de ne pas s'inquiéter. Je voudrais également rassurer toute la population béninoise que le Gouvernement est à pieds d'œuvre pour pouvoir garantir leur santé face à cette épidémie de Coronavirus qui sévit actuellement », a déclaré Benjamin Hounkpatin lors de cette visite.

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci