BIEN-ETRE 0 Commentaire

Didier Raoult : 05 choses sur le professeur qui propose la chloroquine contre coronavirus

Ozias Hounguè
publié le Mar 24, 2020

Dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus qui sévit en France, l’évocation du nom d’un personnage crée la polémique dans le monde scientifique pour sa solution médicale contre le mal. C’est le professeur Didier Raoult. Cinq (05) choses à savoir sur le scientifique qui propose la Chloroquine contre le coronavirus.

didier-raoult Didier Raoult

Depuis la propagation du coronavirus, le traitement proposé par Didier Raoult, un médecin français divise les scientifiques. Il s’agit d’un traitement à la chloroquine, un antipaludique. Ce scientifique âgé de 68 ans est né le 13 mars 1952 à Dakar au Sénégal.

Didier Raoult est un infectiologue et professeur de microbiologie français. Les maladies infectieuses tropicales émergentes, ce scientifique en a fait sa spécialité à la Faculté de médecine de l'université d'Aix-Marseille et à l'IHU Méditerranée Infection en France.

1- Un des chercheurs les plus influents au monde

Auteur du traitement à polémique de la chloroquine contre le coronavirus, le professeur Didier Raoult est un microbiologiste de renommé. En 2010, il avait reçu le grand prix de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) pour l’ensemble de sa carrière.  

« En 2015, le classement Thomson Reuters le faisait figurer parmi les chercheurs les plus influents au monde. Sans oublier de nombreuses publications dans des revues scientifiques réputées. », rapporte Ouest-France. Une distinction scientifique qui lui a permis d’être désigné comme membre du conseil scientifique du Covid-19.

2- Un homme rencontré par la science

Lors de sa distinction par l’INSERM en 2010, le professeur Didier Raoult raconte avoir abandonné le lycée à 17 ans en 1970 pour travailler sur un bateau, sans intention de revenir. Mais il va finalement renouer avec les bancs et obtenir un baccalauréat littéraire en candidat libre.

Ironie du sort, celui qui n’était pas destiné à des études scientifiques va s’inscrire en médecine. Il en sortira médecin. Didier Raoult a été président de l’université de la Méditerranée-Aix-Marseille, dans les années 1990. Aujourd’hui, il est professeur à la faculté de médecine de Marseille.

3- Auteur du « Mimivirus » et « Spoutnik »

Selon le site internet de l’INSERM, Didier Raoult a découvert en 1992 un virus totalement nouveau qu’il baptise Mimivirus. D’abord assimilé à une bactérie puisqu’il mesure 0,4 micromètre, le chercheur montre que Mimivirus possède toutes les caractéristiques d’un virus géant.

Il raconte avoir baptisé ce microbe du nom de Mimivirus parce que cela signifie « Mimicking Microbe Virus ». Il détaille que ce serait en souvenir des aventures de « Mimi l'amibe », un héros de son enfance sorti de l'imagination de son père qui lui racontait de la sorte l'histoire de l'évolution de l’humanité.

« Cette découverte a ouvert un champ de recherche complètement inexploré. En 2008, Didier Raoult découvrira « Spoutnik », le premier virus géant capable d’en infecter un autre pour survivre, puis Marseillevirus en 2009 », détaille l’INSERM.

4- Chloroquine, solution miracle

Alors que le monde s’inquiète de la propagation du coronavirus, le professeur Didier Raoult annonce à la surprise générale le 25 février 2020 que la chloroquine est « le traitement le moins cher et le plus simple » pour traiter le coronavirus. Il publie ensuite le 16 mars 2020 les premiers résultats de ses essais : sur 24 malades, les trois quarts n’étaient plus porteurs après six jours.

« C’est l’antibiotique des virus, faut pas chercher midi à quatorze heures », a déclaré le professeur. La solution proposée par le scientifique a fort déplu au monde scientifique.

Des infectiologues n’ont pas tardé à mettre en garde contre les « effets d’annonce », les « faux espoirs », les « médicaments miracles », rapporte Nouvel Observateur. Le gouvernement français a fini par demander à l’INSERM d’explorer la piste proposée par le professeur Didier.

5- Démission du conseil scientifique du Covid-19

Critiqué par le monde scientifique pour son traitement contre le coronavirus, le professeur Didier Raoult a fini par jeter l’éponge en quittant le Conseil scientifique du Covid-19 mis en place par le président français, Emmanuel Macron. « Je ne participe plus au Conseil scientifique réuni autour d'Emmanuel Macron » a-t-il déclaré mardi 24 mars 2020 au journal français Echos.

Il a affirmé ne pas être en accord depuis des semaines avec la politique de confinement « moyenâgeuse » du président français. Le professeur demande des moyens de dépistages massifs à l'échelle nationale pour détecter les cas suspects, isoler et traiter les patients positifs comme le fait son centre, l'IHU Méditerranée Infection. Une proposition que n’épouse pas l’exécutif.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci