Bénin/Succession du roi Agoli-Agbo : les résolutions du haut conseil de famille

Falilatou Titi
publié le 11 juin 2019

Le conseil de famille de la lignée Agoli-Agbo d’Abomey a rejeté Dah Nianwloui, autoproclamé pour succéder au roi Dédjalagni Agoli-Agbo. La décision a été prise lors d’une assemblée générale des descendants de cette famille à Gbindo, samedi 8 juin 2019.

feu-dah-dedjalagni-agoli-agbo-precedemment-roi-d-abomey Feu Dah Dédjalagni Agoli-Agbo,précédemment Roi d'Abomey

Dah Nianwloui, ne peut pas siéger sur le trône du Chef de famille de la lignée Agoli-Agbo. Son intronisation lundi 27 mai, pour succéder à Feu Dada Dédjalagni Agoli-Agbo, précédemment roi d’Abomey, avait été suspendue par le préfet du département du Zou, suite à des contestations.

« Au regard du désaccord grave qui entoure le processus de la succession au trône de la lignée Agoli-Agbo de la dynastie royale d’Abomey, la poursuite de toutes les cérémonies engagées dans le palais de ladite lignée dans ce cadre est interdite jusqu’à nouvel ordre », avait ordonné le préfet Firmin Kouton.

Samedi 8 juin, apprend Le Matinal, le haut conseil de la famille Agoli-Agbo a entériné cette décision en rejetant à l’unanimité le roi autoproclamé.

Réunis en assemblée générale, les descendants de la lignée Aïdodôdo Agoli-Agbo, ont également décidé de la conduite à tenir pour la désignation du successeur de Dada Dédjalagni Agoli-Agbo, décédé en juillet 2018.

Ainsi, indique Le Matinal, le conseil a autorisé le comité de régence, composé de 11 membres dont le doyen d’âge de la famille, à recueillir les éventuelles candidatures à ce trône. « Les candidats proviendront des lignées Agoli-Agbo 1er, d’Aïdodôdo, de Togniahossou et Dédjalagni », fait savoir le journal.

Mais, nuance-t-il, désormais huit critères sont retenus pour postuler au trône du roi de la collectivité Agoli-Agbo. « Il s’agira d’être instruit, être développeur et rassembleur, avoir des capacités relatives aux relations extérieures, avoir les potentialités socioculturelles et cultuelles du royaume de Danxomè », a décidé l’assemblée générale, rapportée par Le Matinal.


  • Jérôme AGOLI-AGBO
    il y a 3 mois

    Une remarque très importante à souligner. Il s'agit de Dada Dédjlagni AGOLI-AGBO et non Dah pour ceux qui ne le savent pas. Il a été roi d'Abomey donc Dada. Merci pour la compréhension

  • Roch
    il y a 3 mois

    L'oracle ne choisit-il plus les rois et chefs de collectivités au Bénin ? Nos anciens rois, tous héros, étaient-ils instruits? Etaient-ils allés à l'école du colon? La royauté affamée se meurt. Dommage

  • HOUEDANOU Siko Pierre
    il y a 3 mois

    Aucun membre d'une autre collectivité ne peut jamais s'auto proclamer roi de la dynastie royale Agoli-Agbo. Il faut une concenssuce préalable entre les petit-fils, les descendants à tous les niveaux de cette lignée afin qu'une bonne décision soit prise. Donc je valide, soutiens et cimente la décision de l'Assemblée Générale et que le successeur de ce trône soit issue de ces quatres (4) lignées. Affaire à suivre...