Côte d’Ivoire : profanation de la tombe de DJ Arafat par des fans

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 31 août 2019

Des fans en colère ont déterré le cercueil de DJ Arafat après son inhumation samedi 31 août 2019 à Williamswille à Abidjan.

Profanation de la tombe de DJ Arafat à Abidjan. Après l’inhumation du roi du coupé-décalé samedi 31 août 2019 après la cérémonie d’hommage artistique qui a mobilisé de nombreux noms de la musique ivoirienne et internationale, des fans du « Daïshi » ont déterré le cercueil après le retrait des autorités, rapporte plusieurs sources.

Selon L’Infrodrome, les « Chinois » comme on appelle les fans de DJ Arafat ont déterré le corps non content de ce que l’inhumation se soit déroulée dans l’intimité de la famille de leur « président ». Ils ont surtout déterré le corps, indique le média en ligne, pour s’assurer de ce qu’il s’agit réellement de celui de Ange Didier Houon dans le cercueil mis en terre quelques minutes plus tôt. Ils ont donc ouvert le cercueil et déshabillé le corps, apprend Presse Côte d'Ivoire, selon qui, certains chinois restent insatisfaits malgré la vérification. « C’est pas Yôrôbô, c’est un mannequin qui est dans le cercueil. Il n’a pas son tatouage », auraient dit certains fans de l’artiste dans une vidéo rapportée par Presse Côte d'Ivoire.

Le corps aurait déjà été remis en place et la tombe mise sous surveillance des forces de sécurité, apprennent divers médias. Arafat DJ est décédé lundi 12 août dernier dans une clinique à Abidjan à la suite d’un accident à moto dans la nuit du dimanche 11 août.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci