Séduction : les faux cheveux interdits à une grande cérémonie musulmane au Sénégal

Reliou Koubakin (Coll.)
publié le Oct 16, 2019

Le Sénégal vit au rythme du Grand Magal. Dans quelques heures aura lieu une importante cérémonie pour la confrérie des Mourides. Cet évènement a lieu sur fond d’interdiction.

meche Les cheveux artificiels interdits au Grand Magal

Les femmes vont-elles voir leurs cheveux minutieusement inspectés avant de participer au Grand Magal au Sénégal ? Les responsables de la ville de Touba, ville qui va abriter cette fête religieuse, ne veulent pas de cheveux artificiels à ce lieu saint. Des mois avant ce grand évènement pour les Mourides, le khalife général de cette confrérie avait rédigé un communiqué pour interdire, se basant sur le Coran, ce type de cheveux. Selon RFI, des femmes prennent déjà leurs dispositions pour ne pas contrevenir à cette interdiction avant la cérémonie prévue ce jeudi.

Les cheveux artificiels ne sont pas les seuls indésirables à Touba. Dans son communiqué publié en juillet, le khalife général Serigne Mountakha Mbacke avait interdit l’utilisation de produits de dépigmentation de la peau, le port de vêtements indécents, la vente et la consommation du tabac, de l’alcool et des drogues dans les lieux publics et privés. Pas de place non plus pour les jeux de hasard, encore moins pour le sport, le football et la musique et la lutte, pourtant sport roi au Sénégal.

Le Grand Magal est une grande fête dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Cet évènement est un rendez-vous incontournable pour les acteurs politiques. Il commémore le départ en exil du fondateur de la confrérie des Mourides. Avant l’organisation ce jeudi de la fête, certains médias sénégalais ont dénombré des morts dans le rang des personnes qui affluent vers Touba, la ville sainte.      


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci