Bénin – Projet Carit’art : Alfred Fadonougbo à l’heure du bilan

Olivier Ribouis
publié le Jan 20, 2020

Coordinateur du projet Carit’art mis en œuvre avec le financement de l’Union européenne, l’artiste, médiateur culturel et président de l’Association Igbala fera face à la presse vendredi 24 janvier pour un bilan d’activités.

alfred-fadonougbo Alfred Fadonougbo, Coordinateur du projet Carit'art

Carit’art. C’est le nom d’un projet culturel mis en œuvre au Bénin depuis juin 2019. Initié pour une durée de douze mois, le projet est porté par les associations Igbala et Les Supers acrobates de Cotonou.

C’est depuis juin 2019 que le projet financé par une subvention de l’Union européenne est mis en œuvre dans les villes béninoises. En attendant la fin du projet, Alfred Fadonougbo, le Coordinateur du projet a décidé de s’adresser à la presse sur les activités déjà menées sur le terrain. A cet effet, le Comédien et médiateur culturel béninois que beaucoup ont connu à travers ses comédies show sur la télévision LC2  donne rendez-vous aux journalistes culturels et aux curieux au Centre culturel Artisttik Africa le vendredi 24 janvier prochain à 9 h. 

Durant la mise en œuvre projet destiné à promouvoir l’intervention des artistes auprès des publics sensibles, notamment les enfants en conflit avec la loi, Alfred Fadonougbo et son équipe  se sont rendus dans les Centres de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence (CSEA), dans les prisons civiles et maisons d’arrêt du Bénin.

Au cours de la présentation des activités de Carit’art, l’initiateur a convié les responsables de ces lieux qui partageront avec l’assistance, leurs témoignages sur l’impact constaté. Le rendez-vous du 24 janvier à Artisttik Africa devrait aussi permettre à des mécènes de s’inspirer de l’initiative qui prend fin en juin 2020.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci