Mort de George Floyd : Jay-Z multiplie des actes pour l’Afro-américain tué à Minneapolis

Rosine Dohèto
publié le Jun 3, 2020

Depuis l’annonce de la mort de George Floyd, l’Afro-américain décédé sous le genou d’un policier blanc de la police de Minneapolis dans le Minnesota, le célèbre chanteur et homme d’affaires Jay-Z multiplie des actes d’appel à la justice.

jay-z-mort-george-floyd Jay-Z réagit à la mort de George Floyd

Plusieurs lecteurs des journaux aux Etats-Unis ont lu toute une page consacrée à George Floyd dans leurs canards mardi 02 juin. C’est l’énième acte de Jay-Z pour réclamer justice pour l’Afro-américain décédé sous le genou d’un policier blanc de la police de Minneapolis dans le Minnesota.

New York Times, Chicago Tribune, Philadelphia Enquirer, Los Angeles Times, Denver Post et Orlando Sentinel. Ce sont quelques noms de parutions dans lesquelles le chanteur noir et homme d’affaires a occupé toute une page pour délivrer un message  d'hommage et d’appel à la justice pour George Floyd.

L’époux de la star Beyonce a notamment publié un long extrait d’un discours du pasteur Martin Luther King imprimé sur fond noir. « Un homme meurt quand il refuse de se dresser pour ce qui est juste »., cite Jay-Z selon France Info Culture.

« Nous allons nous dresser ici au milieu des matraques. Nous allons nous dresser ici au milieu des chiens de la police, s’ils en ont. Nous allons nous défendre au milieu des gaz lacrymogènes. Nous allons nous dresser au milieu de tout ce qu'ils pourraient rassembler, pour faire savoir au monde que nous sommes déterminés à être libres », disait pasteur King dans le discours  prononcé devant des manifestants en mars 1965 à Selma en Alabama pendant son combat pour les droits civiques.

Avant cette publication Jay-Z, s’est adressé au gouverneur Tim Walz du Minnesota pour demander la poursuite des policiers ayant donné la mort à George Floyd. Dans la même dynamique il s’est également adressé à « tous les politiciens, procureurs et policiers » des Etats-Unis à qui il a demandé d’ « avoir  le courage de faire ce qui est juste ». « Ayez le courage de nous regarder en tant qu’humains, pères, frères, sœurs et mères en souffrance. Et regardez-vous », a écrit dans un communiqué le 31 mai, Jay-Z qui affirme être un « un père et un homme noir en souffrance ».


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci