Eglise catholique romaine: le Vatican radie l’abbé Mathias Vigan, pape de l’église de Banamè

Ozias Hounguè
publié le Jun 11, 2020

Le pape de l’église de Parfaite de Banamè, l’abbé Mathias Vigan est radié du collège des prêtres l’église catholique romaine par le Vatican. L’annonce a été faite jeudi 11 juin 2020 par monseigneur Victor Agbanou, président de la conférence épiscopale du Bénin.

L'abbé Mathias Vigan, pape de l'église de Banamè, radié de l'église catholique romaine

Radiation au sein de l’église catholique romaine du Bénin. L’abbé Mathias Vigan, pape de l’église de Banamè est déchu de son titre de prêtre de l’église catholique romaine. La décision de sa radiation émane du Vatican.

La Conférence épiscopale du Bénin l'a annoncé à travers le communiqué final de sa session plénière ordinaire tenue au grand séminaire Saint Gall de Ouidah du 09 au 11 juin 2020. Selon monseigneur Victor Agbanou, la décision a été notifiée à la conférence épiscopale du Bénin le 30 mars 2020 par la Congrégation pour la doctrine de la foi, une sommité ecclésiastique de l’église catholique romaine. " La Conférence épiscopale du du Bénin porte à la connaissance du peuple de Dieu que, durant ses assises, elle a reçu de Rome, un courrier de la Congrégation pour la doctrine de la foi portant renvoi de l'état clérical de monsieur l'Abbé Mathias VIGAN, c'est à dire qu'il n'est plus prêtre de l'Eglise catholique", llit-on dans le communiqué.

Avant cette décision qui est une "sanction pénale" selon les termes de la CEB, Mathias Vigan avait été ex-communié. Autrefois abbé de l’église catholique, Mathias Vigan est connu pour son rôle dans la création, il y a une dizaine d'années, de l’église catholique de Banamè dirigée par Parfaite, une jeune femme qui se proclame « Dieu ».

L’église catholique de Banamè regroupe des miliers de fidèles un peu partout à travers le Bénin. Parfaite de Banamè est surtout connue pour ses déclarations tendancieuses sur les réseaux sociaux. Dans ses audios relayés abondamment par les Béninois, elle s’en prend souvent à des personnalités du monde politique qui critiquent la gouvernance du président Patrice Talon et aux dirigeants de l'Eglise catholique romaine.   


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci