CULTURE

Restitution des biens culturels au Bénin: Patrice Talon insatisfait sur un point

( words)

Président de la République du Bénin, Patrice Talon a exprimé son insatisfaction sur le projet de loi sur la restitution des œuvres d’art des pays africains pillées à l’époque coloniale par la France.

patrice-talon

Patrice Talon, Président du Bénin

 

« Je ne suis pas satisfait du projet actuellement en débat à Paris », a déclaré Patrice Talon. Dans un entretien accordé au magazine Jeune Afrique, le président béninois a fait savoir le 9 septembre 2020 que voter « une loi spécifique pour restituer vingt-six œuvres est un strict minimum ».

« Ce que nous souhaitons, c’est une loi générale qui autorise l’exécutif à négocier avec une restitution globale sur la base d’un inventaire précis. Quitte, ensuite, à discuter, dans un esprit gagnant-gagnant, de ce qui va l’un et à l’autre, des expressions communes, des originaux et des copies, etc », a expliqué Patrice Talon.

Le Chef d'Etat béninois insiste que « cette dynamique de coopération est préférable aux actions en justice ». 

Début septembre 2020, la France avait rendue disponible la liste des 26 oeuvres qui doivent revenir au Bénin. Ces oeuvres avaient été pillées pendant la période coloniale. 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...