Chine-Afrique : remise de 17 milliards FCFA de dette à la Centrafrique

Olivier Ribouis
publié le 12 janvier 2018

Dans le cadre du renforcement de leur relation bilatérale, la Chine a décidé d’annuler une partie des dettes contractées par la Centrafrique.

xi-jinping Xi-Jinping, le Président chinois

La Centrafrique n’aura plus besoin de payer des milliards de dette contractée auprès de Chine.  En vertu  d’un accord signé mardi 09 janvier par les deux pays, l’Empire du milieu renonce à une dette de 30 millions de dollars, soit 17 milliards  FCFA au profit de la République Centrafricaine. Selon Ma Fulin, ambassadeur de la Chine près de Bangui c’est une contribution au redressement de  la Centrafrique  déchirée par des années de conflit armé.  « Cette annulation de dette décidée par le gouvernement chinois  vise à soutenir  le développement de la République Centrafricaine et l’amélioration du bien-être de la population » a indiqué l’ambassadeur chinois. Les 17 milliards FCFA de remise constituent une  part des dettes du pays  sur une période  allant de 2001 à 2005 que la Centrafrique devrait rembourser avant fin 2015.  Ce que Bangui n’a visiblement pas réussi à faire. En dehors de cette remise de dette, il faut rappeler que la Chine assiste la Centrafrique dans la  restauration de la sécurité sur son territoire.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci