Côte d’Ivoire : un deal de 30 millions de dollars pour une mine d’or

Olivier Ribouis
publié le 24 avril 2019

En attendant d’entrer en production, la mine d’or de Séguéla en Côte d’Ivoire a fait l’objet d’une entente de cession entre l’Australien Newcrest et le Canadien Roxgold.

roxgold-mine-or-seguela Une installation de Roxgold

Newcrest va céder ses actifs dans le projet minier de Séguéla en Côte d’Ivoire. L’entreprise australienne d’exploitation de minerai a décidé de céder sa part à son homologue Roxgold du Canada. Le montant de la transaction, selon Forbes Afrique, est de 30 millions de dollars. Roxgold déboursera une première tranche de « 20 millions à la conclusion du deal et les 10 millions restants lorsque la mine entrera en production ».

A propos des deux parties, on retient que Newcrest est le premier producteur australien d’or. Roxgold qui a déjà la mine de d’or de Yaramoko au Burkina Faso possèdera désormais les deux importants gisements d’or d’Afrique de l’Ouest avec celui de Séguéla qu’il rachète.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci