Coton : le Bénin premier producteur d’Afrique avec 700 000 tonnes

Gildas Salomon
publié le May 17, 2019

Pour le compte de la campagne cotonnière 2018-2019, le Bénin est en pôle position en Afrique devant le Mali et le Burkina Faso.

coton-benin-afrique Forte production du coton au Bénin

En matière de production cotonnière en Afrique, le Bénin a mis la barre très haute. Plus de 700 000 tonnes de coton graine, c’est le fruit de la campagne cotonnière 2018-2019. Avec cette performance historique, le Bénin sous la gouvernance du Président Patrice Talon a ravi la vedette au mali (660 000 tonnes) et le Burkina Faso dont la production est estimée à (460 000 tonnes).  Cette « reprise en main de la filière », comme l’a affirmé l’expert du coton Gérald Estur est à l’actif des autorités béninoises qui ont décidé d’insuffler une nouvelle dynamique à la filière. « La production, qui plafonnait autour de 350 000 tonnes, a plus que doublé en trois-quatre ans, depuis l’arrivée du nouveau régime », a constaté l’expert selon RFI. A l’en croire, cette augmentation de la production est liée au traitement à tant des producteurs et « la mise en place rapide de façon efficace des intrants ».

Selon RFI, le recul qu’a connu le « pays des hommes intègres » soit un effondrement de sa récolte de « 30 % », une conséquence « de la sécheresse et des problèmes sécuritaires dans l’est du pays, qui ont poussé les cotonculteurs à abandonner leur récolte ».

Avec l’amélioration des récoltes aux États-Unis, leader du marché mondial de l’or blanc, Gérald Estur annonce un plongé des cours mondiaux qui devrait passer en dessous de la barre symbolique des 1 000 FCFA le kilo de coton ouest-africain, à l’embarquement. 


  • Ahotcho mon pays
    il y a 1 an

    Donc ca fait 700,000,000,000 de fcfa de recettes et depuis des decennies les beninois ne ressentent rien, ils n'en profitent pas, avec cette superbe ressource naturelle? Qui mange tout l'argent alors ? Franchement c'est a pleurer

  • Jj
    il y a 1 an

    Allez poser la question à ceux qui travaillent dans les champs, ils vous diront qu'ils en bénéficient. Lorsqu'on parle de produit intérieur bruit du bénin qui est hausse, c'est grâce à nos importations notamment nos produits de rente comme le coton, l'anacarde, l'ananas... si tu travailles tu vas beneficier... Tous les projets à caractère social encours, les ressources viennent d'où croyez vous? Bref, le Bénin est au moins premier dans un.produit de rente, bientôt ce serait le tour de l'ananas je vous le souffle. Il faut reconnaître les mérites du gouvernement au lieu le critiquer tout le temps. Merci

  • HAY
    il y a 1 an

    Mon frère faut laisser ces paresseux qui veulent rien faire mais ils veulent manger à la marmite comme des princes... Qu'ils aillent aux champs pour demander au producteurs de coton s'ils sont pas satisfait... Le type réussir là ou presque tous les autres présidents ont échoués et comme le béninois n'aiment pas voir son frère réussit, ils font tout pour le décrédibiliser mais pour votre gouverne ils est béninois, il a vécu dans le système donc ils nous connait... Tout ce que vous êtes entrain manigancer le motive d'avantage... Je m'en arrête là pour le moment... Aller travailler comme ces braves producteurs de coton qui viennent encore d'hisser haut le Bénin... Merci

  • vivelarupture
    il y a 1 an

    Mr Ahotcho, sachez qu'il faut déduire des 1000fcfa, le montant à payer aux cotonculteurs par kilo de francs, le prix du transport usine par kilo de francs, le prix du les charges de productions par kilos de francs, transport du produits fini par kilo de francs arrivé au port.Voyez vous ce n'est pas aussi facile,l'Etat gagnera soit à peine 200 francs soit 7milliards