Business : Blaaz, « je suis devenu PDG malgré mon passé douteux »

Falilatou Titi
publié le May 20, 2019

Le rappeur béninois Blaaz se dit fier d’avoir réussi, malgré les critiques diverses, à créer et faire connaître sa boutique « Alure Paris ».

blaaz Le rappeur béninois Blaaz

L’artiste béninois Blaaz semble avoir réussi à concrétiser un de ses projets de vie. Dans un post sur sa page Facebook, le jeune rappeur s’est vanté de ce qu’il est devenu aujourd’hui, après son passé qui ne laissait pas entrevoir un futur heureux. « Entre les GAV et les coups bas, ils se souviendront que je suis devenu PDG malgré mon passé douteux », a écrit l’artiste. Mister Blaaz est propriétaire de « Alure Paris », une boutique de vêtements sise à Montpellier.

A ce stade de sa vie, il dit se souvenir des propos tenus à son endroit pour le décourager. « Je me rappelle encore cette phrase: Beaucoup de gens sont allés en France avant toi et se cherchent toujours, tu penses que c’est toi qui va y arriver. » Mais pour lui, cela ne suffisait pas à baisser les bras. A croire Blaaz, « l’écart est énorme » entre ceux qui rêvent d’avoir un emploi et ceux qui rêvent d’en créer. « Lorsque vous ne rêvez pas assez grand, vos chances de réussir dans la vie sont petites », a écrit le rappeur.

Début mars 2019, le rappeur béninois s’était illustré dans « Messe d’enterrement », un clash en réplique à son compatriote Adinon Le Nerveux qui l’avait apostrophé dans son single intitulé « Malle arrière ».  La boutique « Alure Paris » de Blaaz fait dans la vente.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci