Ecobank émet sa première euro-obligation sur la bourse de Londres

Ozias Hounguè
publié le 11 juin 2019

500 millions de dollars. C’est la somme émise par le groupe bancaire Ecobank Transnational Incorporated (ETI) sur la bourse de Londres. Une première émission qui a été célébrée le 07 juin 2019 à la London Stock Exchange par les membres du conseil d’administration et de la direction de ETI.

le-conseil-d-administration-du-goupe-ecobank-a-londres Le président du Conseil d'Administration de Ecobank Emmanuel Ikazoboh (2è à partir de la gauche) ouvre la séance du London Stock exchange avec le Directeur Général du groupe, Ade Ayeyemi (à sa droite).

Première euro-obligation de 500 millions de dollars réussie pour le groupe bancaire Ecobank Transnational Incorporated (ETI) sur la bourse de Londres. A l’occasion, une cérémonie a été organisée 7 juin à la Bourse de Londres en présence des membres du conseil d’administration et de la direction de Ecobank Transnational Incorporated (ETI).

L’émission de l’euro-obligation fait suite à l’émission d’une précédente obligation convertible émise par Ecobank en 2017 sur l’International Securities Market de la Bourse de Londres.  « Le succès de l’émission de notre première euro-obligation sur le marché principal londonien prouve la confiance des investisseurs internationaux envers la stratégie à long terme de Ecobank et ses perspectives en tant qu’établissement de services financiers solide et durable », a déclaré Ade Ayeyemi, directeur général du Groupe Ecobank, dans un communiqué de presse.

Prenant la parole au cours de la cérémonie, Ayo Adepoju, directeur financier par intérim du Groupe Ecobank estime que l’accès aux marchés boursiers internationaux s’inscrit dans la stratégie du groupe bancaire d’améliorer « son profil de liquidité, de refinancer les prêts venus à échéance et de renforcer (leurs) bases pour garantir une croissance durable à long terme et une rentabilité pour toutes les parties prenantes ».

Le communiqué indique également que ETI utilisera le produit net du placement pour faire face aux besoins généraux de la société, notamment le refinancement d’emprunts venus à échéance. Plusieurs membres du conseil d’administration et de la direction de ETI ont pris part à cette cérémonie organisée à la Bourse.

Notons que l’émission de l’euro-obligation de 500 millions de dollars entre dans le cadre de la demande des investisseurs du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d’autres pays d’Europe, du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci