Franc CFA : l’ex-Directeur du FMI, DSK fait des propositions aux Africains

Ozias Hounguè
publié le 24 juin 2019

A travers une étude intitulée « Zone Franc. Pour une émancipation au bénéfice de tous », Dominique Strauss Kahn, ancien directeur du FMI, propose ses thérapies de choc pour une refonte de la monnaie.

dsk Dominique Strauss Khan, ex-directeur du FMI propose une réforme du franc CFA

La question de la sortie de l’Afrique du Franc CFA préoccupe l’économiste français Dominique Strauss. Au cours d’une interview accordée à Jeune Afrique, il est revenu sur l’étude publiée par son cabinet sur la monnaie en avril 2018. A propos du FCFA, l’homme qui a dirigé le Fonds Monétaire International (FMI) de 2007 à 2011 souligne « qu’il est difficile de prétendre s’intéresser au développement de l’Afrique, francophone notamment, sans se poser la question de son système monétaire, surtout quand celui-ci fait l’objet de critiques, parfois fondées et parfois un peu moins. »

Pour lui, le moment était venu d’essayer d’apaiser et d’élargir le débat sur la question du Franc CFA. « Certains considèrent que le Franc CFA a nui aux pays africains et qu’il doit disparaitre. Je pense qu’ils exagèrent. D’autres estiment au contraire qu’il a joué un rôle formidable. Je pense qu’eux aussi exagèrent. » affirme-t-il.

DSK estime qu’il y a des avantages liés à l’utilisation du Franc CFA, mais qu’il faudrait désormais repenser la monnaie.  « L’important est désormais de se demander ce qui est le mieux pour l’avenir.  Et ça, c’est aux Africains de le dire. Mais je suis heureux de contribuer à cette réflexion. » a-t-il ajouté.

Refonte du CFA

Dans son étude, DSK propose des solutions pour le renforcement de la monnaie à travers « la réattribution des sièges de la France au sein des instances des banques centrales africaines à des administrateurs internationaux indépendants, l’ancrage à un panier de monnaie plutôt qu’à l’euro, une meilleure coordination économique des économies de la région et un processus d’élargissement de l’UEMOA, notamment au Ghana. »

L’économiste propose trois conditions pour mener à bien ces réformes : « une amélioration du dialogue avec les autorités africaines, une communication mettant l’accent sur le renforcement de la monnaie et une meilleure association des partenaires européens ainsi qu’une promotion de la coopération entre la BCE et les banques centrales africaines ».

Les solutions proposées par DSK trouveront-elles un écho favorable auprès des panafricanistes ? Ceux-ci restent convaincus que la solution se trouve dans la sortie de l’Afrique du Franc CFA.

 


  • Semedo Gervasio
    il y a 4 mois

    Il faut que DSK Le dise en 2019 pour que cela soit relayé. En effet depuis 1992 et après 1995,1997,1998, j'ai bien avant dit tout cela et comme je suis d'origine africaine, cela ne paraissait pas pertinent! Tapez sur Google et Yahoo en entrant Mon nom et mon prénom, Vous verrez les références scientifiques me concernant sur Ce sujet. Merci

  • Fulbert
    il y a 4 mois

    Vous êtes malade on dirait On ne veut plus jamais entendre le nom de la France dans nos affaires ; c'est tout On ne veut pas de dialogue avec les européens pour notre monnaie

  • Fulbert
    il y a 4 mois

    Vous êtes malade on dirait On ne veut plus jamais entendre le nom de la France dans nos affaires ; c'est tout On ne veut pas de dialogue avec les européens pour notre monnaie

  • Touvoly
    il y a 4 mois

    Ils ne souhaitent pas partir de l'Afrique voilà pourquoi qu’on nous parle de DSK nanani nanana.Ces voleurs vivent aux dépens Des Africains depuis des années à tel point qu’ils ne veulent pas entendre parler de rupture.Pauvre France haut honte à toi

  • Touvoly
    il y a 4 mois

    Ils ne souhaitent pas partir de l'Afrique voilà pourquoi qu’on nous parle de DSK nanani nanana.Ces voleurs vivent aux dépens Des Africains depuis des années à tel point qu’ils ne veulent pas entendre parler de rupture.Pauvre France haut honte à toi

  • Daman Dagou
    il y a 4 mois

    Des administrateurs internationaux independants pour faire quoi? Ya combien d'administrateures de ce genres pour gerer l'euro?on veux plus être traiter comme des enfants.foutez nous la paix maintenant ok?

  • ATTISSO Jonathan
    il y a 4 mois

    Demande à DSK Pourquoi deux zone francophone qui utilise le CFA n'arrivent pas à faire des échanges sans passé par une devise étrangère? Entre la FED et la BCE, il y a une promotion de coopération?

  • Buta
    il y a 4 mois

    DSK. J'espère que vous allez bien. Vos conseils ne nous intéressent pas. Gardez les pour les filles de chambres comme hier aux USA.

  • Jean
    il y a 4 mois

    Incompréhensible! DSK nous propose des solutions en remplaçant les administrateurs français par administrateurs internationaux indépendants, chiche . Il reconnaît de facto qu' il y avait des administrateurs français dans ces institutions . Ce qu'il pommettes de dire, c'est qu'il avait un droit de veto. Il veut qu'on remplace des prédateurs français par des prédateurs internationaux. Il n'a rien compris. 1- il faut sortir de cette servitude, et bannir à jamais le f. CFA. 2- les Africains ne doivent pas avoir peur et sortir d'un système colonial qui a vécu et qui nous profite pas. 3- On entend des Africains qui ne veulent pas sortir, ce sont des affranchis, qui sont plus dangereux et qui sont incapables de penser par eux même. Je ne comprends pas à quoi leur asservir leur études? Si on n'est capable de penser par soi-même. 4- le Laos, le Vietnam, le Maroc, la Tunisie ... sont sortis de cette servitude, il se porte pas mal. Et la Mauritanie,.. 5- vous avez tous en tête le cas de la Guinée sous Sekou Touré. Je félicite ce grand visionnaire , son échec est l'oeuvre de la France, le prédateur. Arrêtons, il faut sortir. 6- Faisons le référendum et additionnels tous les résultats du Continent. Voilà.

  • Fofana
    il y a 4 mois

    On n'a pas besoin la France dans notre nouveau monnaie sa suffit

  • Sn
    il y a 4 mois

    Tu n'est pas crédible. Nous n'avons pas besoin de ta penser..Tu veux seulement changer de tactique pour l'intérêt de la France. Laisser nous en paix. Laisser nous faire nos propres erreurs comme ça on apprend de nous même.Afrique s'il vous plaît réveil toi.

  • DEGAGE!!!
    il y a 4 mois

    On n'a pas besoin de vos conseil. Si le CFA était vraiment bien, L'Afrique francophone ne serait pas la zone la plus pauvre du monde. Et puis,écoutez! On n'a pas besoin de vos conseils. Maintenant laissez nous respirer. Ça fait 300 ans que vous nous asphixiez... DEGAGE!!!

  • Victor
    il y a 4 mois

    Je suis content pour cette rupture avec le F CFA mais il faut que nos dirigeants font tout pour que la nouvelle monnaie ECO ait la même valeur ou une valeur supérieur à la valeur de l'Euro. C'est ce qu'il faut faire pour mettre fin à la cyber-anarque afin que les jeunes africains puissent se mettre résolument au travail pour le développement du continent africain. Houessou victor

  • Victor
    il y a 4 mois

    Je suis content pour cette rupture avec le F CFA mais il faut que nos dirigeants font tout pour que la nouvelle monnaie ECO ait la même valeur ou une valeur supérieur à la valeur de l'Euro. C'est ce qu'il faut faire pour mettre fin à la cyber-anarque afin que les jeunes africains puissent se mettre résolument au travail pour le développement du continent africain. Houessou victor

  • Victor
    il y a 4 mois

    Je suis content pour cette rupture avec le F CFA mais il faut que nos dirigeants font tout pour que la nouvelle monnaie ECO ait la même valeur ou une valeur supérieur à la valeur de l'Euro. C'est ce qu'il faut faire pour mettre fin à la cyber-anarque afin que les jeunes africains puissent se mettre résolument au travail pour le développement du continent africain. Houessou victor