Business : amende de 242 millions d'euros à l’entreprise Qualcomm pour concurrence déloyale

Olivier Ribouis
publié le Jul 18, 2019

Ce jeudi 18 juillet 2019, l’entreprise Qualcomm accusée de pratiquer des prix inférieurs aux coûts de production dans le but d’évincer un concurrent du marché, a été condamnée par la Commission européenne à payer une amende de 242 millions.

qualcomm Qualcomm, le géant américain épinglé

La commission européenne a infligé une amende de 242 millions d’euros à Qualcomm. Le géant américain du marché de l’électronique a été condamné pour concurrence déloyale.  L’entreprise que dirige Steven M. Mollenlkopf  est accusée de pratiquer des prix en dessous des coûts de production dans le but d'écarter un concurrent du marché. « Qualcomm a vendu ces produits à un prix inférieur aux coûts (de fabrication) à de gros clients dans le but d'éliminer un concurrent », mentionne un communiqué de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

C’est au terme d’une enquête commanditée par la Commission de l’Union européenne sur des composants  servant de connexion à internet pour des appareils mobiles que le géant américain a été épinglé.

Les faits reprochés à Qualcomm remontent à la période de mi-2019 à mi-2011. Pendant cette période, l’entreprise américaine aurait fait des transactions avec les chinoises ZTE et Huawei.

Dans le viseur de Qualcomm, selon les résultats de l’enquête, se trouvait, le britannique Icera, présenté comme son "son principal concurrent de l'époque".


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci