Fermeture des frontières : ''grande préoccupation'' de la CEDEAO sur la persistance

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Feb 10, 2020

La conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO s’est réunie en session extraordinaire dimanche 9 février 2020 à Addis-Abeba. A l’occasion, la fermeture par le Nigeria de ses frontières avec ses voisins dont le Bénin a été abordée.

mahamadou-issoufou Mahamadou Issoufou, président en exercice de la CEDEAO

Le maintien par le Nigeria de ses frontières fermées avec ses voisins continue de préoccuper. Notamment au niveau de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).  Dimanche 9 février, lors d’une session extraordinaire à Addis-Abeba, les chefs d’Etat et de gouvernement ont marqué leur « grande préoccupation » par rapport à la persistance de cette fermeture dans un communiqué.

Le Nigeria a décidé de la fermeture de ses frontières avec ses voisins dont le Bénin et le Niger depuis le 20 août 2019. Officiellement, Abuja a pris cette décision pour lutter contre la contrebande. La décision du gouvernement du président Muhammadu Buhari a de nombreuses conséquences sur l’économie du Bénin, du Niger et de la sous-région ouest-africaine. Dans la capitale éthiopienne, la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement a relevé que cette situation « continue d’affecter le commerce régional ».

En vue de la normalisation de la situation, un comité tripartite Nigeria-Bénin-Niger a été mis en place en novembre 2019. La CEDEAO a été informée de l’état d’avancement des travaux du comité tripartite. Samedi 15 février prochain, une nouvelle réunion du groupe des six pays (comité tripartite + Ghana, Côte d’Ivoire, Togo) est prévue à Ouagadougou au Burkina-Faso. Elle sera présidée par le président burkinabé Roch Christian Kaboré.

La CEDEAO a encouragé les différentes parties à oeuvrer pour la normalisation de la situation. Cela, dans l'intérêt de chaque partie et de la CEDEA.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci