Electricité au Bénin : 06 mesures pour faciliter le raccordement aux PME et PMI

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le Mar 1, 2020

Les échanges initiés par le ministère des finances à l’endroit des opérateurs économiques se sont poursuivis ce vendredi 28 février 2020. A l’ordre du jour, la gratuité du raccordement aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux Petites et moyennes industries (PMI) au Bénin.  

jacques paradis Jacques Paradis, directeur général de la SBEE

Les chefs d’entreprises en savent désormais plus sur les réformes engagées dans le secteur de l’Energie pour améliorer le climat des affaires. Ils se sont imprégnés des six nouvelles reformes de la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE).

Cela, pour faciliter l’installation des petites et moyennes entreprises et les petites et moyennes industries afin d’accroître la création d’emplois. C’est dans le cadre de la vulgarisation des réformes mises en œuvres par le gouvernement du président Patrice Talon.

A travers une communication, Jacques Paradis, directeur général de la SBEE a noté qu’il y a un allègement dans la procédure de raccordement. Selon lui, « les procédures sont passées de 5 à 3 avec la dématérialisation de la demande de raccordement ».

Le directeur apprend que dans un délai de 30 jours le client qui fait sa demande aura satisfaction, contrairement au passé où le raccordement faisait des mois. « Nous sommes ouverts et disposer à servir les clients à temps et répondre favorablement à leurs doléances », a-t-il assuré.  

Jacques Paradis a également évoqué la gratuité du raccordement à l’électricité pour les PME et PMI ayant des besoins de consommation d’une puissance comprise entre 140 et 160 KVA. Mais, souligne-t-il, seules « les entreprises qui sont dans le rayon des 150 mètres des poteaux électriques pourront bénéficier de cette gratuité ».

Michel Bergamin, directeur commercial et de la clientèle de la SBEE a précisé qu’un règlement de service a été établi entre la SBEE et l’Autorité de Régulation de l’Energie (ARE). Il informe que cette alliance permettra à « la structure de régulation de suivre la performance de la SBEE et de veiller à la qualité et à la fiabilité du service qu’elle offre ».

Cette dématérialisation et modernisation des procédures de gestion de l’Energie au Bénin permet de disposer des statistiques. Les temps des coupures sont désormais quantifiés. Selon le directeur commercial, « les clients ont été coupés 54 fois en moyenne en 2019, soit une durée moyenne 114,7 heures ». Il a précisé que toutes ces informations sont disponibles sur le site de la société.

Objectifs des réformes

 

Le conseiller technique du ministre des finances Ilyas Sina a levé le voile sur l’objectif du gouvernement dans la mise en œuvre des réformes.

« Les réformes visent une transformation structurelle de l’économie nationale », a-t-il déclaré. Et cela passe, a-t-il dit, par une bonne santé de l’énergie électrique spécialement pour les PME et PMI.

« Nous ne pouvons pas parler développement sans une bonne quantité de l’énergie électrique », a souligné le conseiller. Selon lui, ce n’est encore que le début. « Les services compétentes sont également en train de réfléchir sur la possibilité d’alléger le coût à d’autres consommateurs », a-t-il avancé.

 


  • Hospice
    il y a 5 mois

    Merci Agbon-Non!!!

  • Godji
    il y a 5 mois

    Seulement dans les 150 metres des poteaux electriques. Dommage ca manque dambition il aurait surtout fallu encourager les industries et les expoitations agricoles avec une plus large couverture car cest delles que nous avons le plus besoin

  • Godji
    il y a 5 mois

    Seulement dans les 150 metres des poteaux electriques. Dommage ca manque dambition il aurait surtout fallu encourager les industries et les expoitations agricoles avec une plus large couverture car cest delles que nous avons le plus besoin