ECONOMIE

Refus des pièces lisses et billets froissés : appel du ministre Wadagni aux Béninois

( words)

A travers un communiqué, le ministre béninois de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a réagi ce jeudi 3 septembre 2020 au phénomène de refus de monnaie et de billets de banque émis par la BCEAO.

billet-cfa-froisse

« Le refus de monnaie ayant cours légal dans un Etat membre de l’UMOA est puni par les textes», a rappelé le ministre béninois de l’économie et des finances.

Dans un communiqué  signé ce jeudi 3 septembre 2020, Romuald Wadagni dit être informé de la recrudescence du phénomène de rejet de pièces de monnaie et billets de banque émis par la BCEAO. Ceci, « au motif que les pièces de monnaie sont altérées, lisses ou que les billets de banque sont froissés ne seraient plus valables ».

« Je tiens à rassurer les populations que les pièces de monnaie lisses, ayant perdu leur éclat ou mutilées et les billets de banques froissés (…) ont toujours cours légal et pouvoir libératoire sur toute l’étendue du territoire national et dans toute l’UEMOA. Ils ne peuvent donc pas être refusés dans le cadre des transactions économiques », indique le communiqué.

Les populations ayant en leur procession des pièces de monnaie mutilées ou devenues lisses et même des billets peuvent procéder à leur échange gratuitement dans les guichets de la BCEAO, précise la note.  

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...