ECONOMIE

Cameroun : l’Etat perd 206 milliards de FCFA dans des locations inutiles

( words)

Au Cameroun, l’Etat s’est rendu compte qu’il perd 206 milliards de FCFA dans des loyers de logements administratifs jamais occupés.

paul-biya-logement-location-cameroun

Alors que le pays manque cruellement d’argent pour financer son développement, des milliards de francs CFA sont dilapidés dans des logements qui ne servent à rien au Cameroun. Au terme d’un recensement ordonné par le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motarzé, les autorités camerounaises ont découvert que le pays engouffre depuis plusieurs années des dizaines de milliards de franc CFA dans des habitations inoccupées.

Selon des informations reprises par l’Agence Ecofin, c’est près de 206 milliards FCFA de perte que l’Etat camerounais a enregistré dans « des loyers pour des logements administratifs à usage de bureaux ou d’habitations des agents publics, qui sont soit inoccupés, bien que fonctionnels, soit carrément fictifs ». Un rapport du recensement indique que le trésor public camerounais dépense en moyenne 4 milliards de FCFA par an dans les frais de location sans contrats de bail, pour «  bâtiments déjà en ruine, ou alors n’ayant aucune commune mesure avec la valeur de l’immeuble concerné ».

Plus de 170 bâtiments inhabités ou fictifs ont été recensés dans le cadre de l’opération conduite par une mission constituée des responsables de la Société immobilière du Cameroun (SIC), du ministère des Finances, du ministère des Domaines et des Affaires foncières ainsi que du ministère de la Défense.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...