ENVIRONNEMENT 0 Commentaire

Bénin: 05 nouvelles mesures sécuritaires au Parc de la Pendjari

Falilatou Titi
publié le 15 mai 2019

Après l’incident survenu le 1er mai au parc national de la Pendjari, le gouvernement béninois prend des mesures pour renforcer le dispositif sécuritaire afin de mieux protéger les biens et les personnes qui s’y trouvent et qui y vont.

benin nouvelles dispositions securitaires parc pendjari Des dispositions pour renforcer la sécurité au Parc de la Pendjari

 

Il n’y aura plus d’incident malheureux au parc national de la Pendjari. Tel est l’objectif du gouvernement béninois depuis le triste événement du 1er mai, dans ce parc animalier au nord du Bénin. «Dans sa politique de révélation du Bénin, le gouvernement en collaboration avec African Park Network met tout en œuvre pour renforcer à moyen et long terme la sécurité des biens et personnes qui s'y rendent», peut-on lire sur le site du gouvernement. Dans cette optique, les ministres Oswald Homeky, du Tourisme, José Tonato du cadre de vie et Fortunet Nouatin de la Défense ont eu une séance de travail, relative aux actions à entreprendre pour renforcer le dispositif sécuritaire du parc.  Dans le texte sur le site du gouvernement, on apprend que l'état-major des armées, les représentants de African Park Network, gestionnaire du parc et le directeur de l'agence nationale de promotion du patrimoine et du tourisme ont pris part à cette séance.

Entre autres décisions prises: le renforcement du nombre de rangers déployés sur le parc ; l'association des forces armées béninoises qui interviendront en appui au travail des rangers sur le terrain ; la mise en place d'un système d'alerte et d'assistance aux touristes et de leurs moyens de déplacements dans l'enceinte du parc ; le renforcement du matériel et des équipements des rangers sur le parc ; le renforcement des renseignements autour du parc.

«Une mission de reconnaissance composée d'agents d'élite de l'armée béninoise est actuellement déployée au parc aux fins de proposer en complément d'autres mesures à prendre pour renforcer la sécurité», lit-on également sur le site du gouvernement béninois.

Le 1er mai 2019, deux touristes français ont été enlevés dans ce parc et leur guide a été retrouvé mort, après deux jours de recherche. Les « ex-otages » ont été libérés au nord-est du Burkina Faso, le 10 mai, par les forces spéciales françaises. Depuis cet événement malheureux, les réflexions sont en cours pour renforcer la sécurité autour de site naturel qui reste d’ailleurs le plus grand parc animalier de l'Afrique de l'ouest.  

Le parc de la Pendjari est un vaste domaine naturel qui constitue une merveille du patrimoine touristique béninois. Etendue sur une superficie de près de 4600 km2, il accueille, selon le gouvernement, plus de 7 000 visiteurs par an.  


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci