INVESTIGATION-REPORTAGE 0 Commentaire

Bénin-Enseignement supérieur: la révolution de velours

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 14 février 2018

Révision de la carte universitaire, redéfinition de la collaboration entre les organisations estudiantines et les autorités, examens nationaux de licence et de master, suppression de la gratuité dans les universités publiques…Arrivé au pouvoir il y a bientôt deux ans, le Président Talon fait dans l’enseignement supérieur au Bénin, une révolution de velours malgré quelques résistances.

benin enseignement superieur universite d'abomey-calaviL'entrée principale de l'Université d'Abomey-Calavi, la plus grande du Bénin

Université d’Abomey-Calavi. Il est un peu plus de 11 heures ce lundi 4 décembre 2017. A l’entrée principale de la première université nationale du Bénin, le brouhaha habituel : aller-retour d’étudiants et d’usagers, appels des conducteurs de taxi-motos et vrombissements. Cette ambiance quasi-quotidienne dans ce haut lieu du savoir depuis plusieurs années cache bien les grands changements qui y ont  cours en particulier et dans l’Enseignement supérieur au Bénin en général depuis quelques mois.

De fait, depuis son arrivée à la tête du Bénin en avril 2016, le président Patrice Talon et son gouvernement ont engagé une série de réformes dans le secteur de l’Enseignement supérieur béninois...

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter

Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci