INVESTIGATION-REPORTAGE 0 Commentaire

Education en Afrique: au Tchad, une classe de Terminale peut compter 200 élèves

Tchadinfos.com
publié le 4 octobre 2018

Au Tchad, pays de l’Afrique centrale, le système éducatif est marqué par une insuffisance indiscutable d’infrastructures malgré les efforts du gouvernement et ses partenaires. Tchadinfos fait le constat «triste» et «inquiétant» dans le cadre du dossier thématique que réalisent 11 médias africains dont Banouto sur la crise de l’éducation en Afrique francophone.  

education au tchad Plusieurs salles de classe en matériaux précaires au Tchad

 

Les effectifs des élèves ne cessent de grimper au Tchad ces dernières années mais,  le pays fait face à une insuffisance notoire d’infrastructures scolaires adéquates pour favoriser la réussite scolaires de ces derniers.

Les chiffres sont parlants, au primaire, ces effectifs ont doublé entre 2001 et 2014, passant de 984 224 à 2 442 660 élèves. Au secondaire, ils ont presque triplé passant de 119 103 à 375 661 élèves, dans la même période, selon les données du Ministère de l’éducation nationale et de la promotion civique.

La croissance de ces effectifs fait que le pays se confronte de plus en plus à un sérieux problème d’infrastructures d’accueil. Au titre de l’année 2014/2015, on a dénombré 768 102 places assises (1 place assise pour 3 élèves et 4 élèves s’il s’agit de table-banc). Cliquez ici pour lire la suite de l’article.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci