INVESTIGATION-REPORTAGE 2 Commentaires

Patinage Artistique: Sakamoto Adjakple, la Bénino-américaine en Or

Léonce Gamai
publié le 19 novembre 2018

D’une mère japonaise et d’un père béninois, Amie Fifa Sakamoto Adjakple pratique le patinage artistique depuis l’âge de 6 ans. A son actif, déjà trois médailles d’or remportées avec son équipe, les «Skyliners», aux Etats-Unis. Banouto a rencontré, à Cotonou, celle qui souhaite alourdir son palmarès avec une médaille olympique.

Amie Fifa Sakamoto Adjakple patinage artistique benin Amie Fifa Sakamoto Adjakple à Cotonou en juillet 2018

 

A 16 ans, Amie Fifa Sakamoto Adjakple, connait déjà la sensation des grands champions. Peut-être, grâce aux spécificités du patinage, la discipline qu’elle pratique. Peut-être aussi grâce au travail, l’endurance, et une envie d’écrire l’histoire. «Je fais le patinage artistique parce que je prends du plaisir à le faire», soutient-elle lors de notre entretien fin juillet 2018 à Cotonou. Plusieurs fois médaillée d’or aux Etats-Unis, Sakamoto pratique cette discipline sportive, depuis l’âge de 6 ans. Très à l’aise dans le patinage artistique, elle a pu, grâce à des entrainements et formation spécialisés dompter les différentes facettes de ce sport où la réussite rime avec art, endurance, force et flexibilité ; tout à la fois.  En dix ans, entre relâchement et persévérance, Sakamoto a enchainé les victoires pour s’offrir avec son équipe «Skyliners», dans les catégories Novice et Junior, un palmarès dans le championnat national de patinage artistique aux Etats-Unis. A son actif, trois médailles d’or. «J’ai participé à ces compétitions avec beaucoup de plaisir. Il faut avouer que cette année, c’était plus difficile. La plupart de mes co-équipières étaient nouvelles. On devrait apprendre à se connaître, à travailler ensemble. Nous avons pu relever le défi», se réjouie-t-elle.

Famille…

Son histoire avec le patinage artistique, Fifa la doit à sa famille, celle par qui tout a commencé. Amie Fifa Sakamoto Adjakple est née et a grandi aux Etats-Unis d’un père béninois et d’une mère japonaise. «Pour moi, ça été un peu difficile...

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter

  • Boferd
    il y a 21 jours

    Voici un vrai exemple de Bénin révélé. Bravo ???? ???? ???? ???? ???? ????

  • Patrick
    il y a 19 jours

    Bravo Miss SAKAMOTO ADJAPKLE. Nous sommes fiers de toi. Et nos prières t'accompagnent.