INVESTIGATION-REPORTAGE 0 Commentaire

Bénin-Veille Citoyenne (2/6): peur au ventre de la société civile à Cotonou

Falilatou Titi
publié le 22 janvier 2019

A Cotonou, les organisations de la société civile engagées dans la veille citoyenne sont restées de marbre sur le cas de l’ex-maire Léhady Soglo aujourd’hui en exil en France. Au cadre de concertation des OSC de Cotonou, on trouve des explications à la défaillance du système d’alerte local.

la participation citoyenne à Cotonou La place de l'Etoile rouge à Cotonou

 

15 mois sont passés. Depuis la révocation du maire de Cotonou, Léhady Soglo, les acteurs de la société civile, notamment ceux du CC. OSC. Cotonou sont restés silencieux. Dans un premier temps, ils étaient censés alerter l’opinion, sur les faits de mauvaise gestion dans la métropole du Bénin. Ensuite après une procédure « accélérée » de révocation selon plusieurs analystes et observateurs, ils sont toujours restés muets.

Le même mutisme est aussi observé chez les acteurs de la société civile sur une crise visant cette fois-ci, Isidore Gnonlonfoun, le maire intérimaire. Devenu intérimaire depuis fin juillet 2017, le nouveau locataire de la maison blanche de Wologuèdè a largement passé le délai des 15 jours d’intérim prescrit par la loi sur la décentralisation selon des conseillers communaux. Ces conseillers qui en novembre 2018 sont montés au créneau, l’accusent aussi de «gestion calamiteuse» et réclament son départ ou une élection d’un titulaire au poste. «Il faut pouvoir clarifier la situation par rapport aux textes. La situation d’intérimaire ne favorise pas la prise de certaines décisions. Il y a certains collègues qui ont émis un certain nombre d’arguments qui ne sont pas fondés vis à vis de ma personne », s’est défendu le maire intérimaire dans une interview à Guérite TV et reprise par le site beninwebtv.com.

Surpris par les faits, la structure de veille citoyenne à Cotonou dénonce

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter

Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci