INVESTIGATION-REPORTAGE 1 Commentaire

Bénin-Veille Citoyenne à Cotonou (3/6): la société civile dans le collimateur des politiques

Falilatou Titi
publié le 23 janvier 2019

Alors que les responsables du Cadre de Concertation des Organisations de la Société Civile de Cotonou justifient leur passivité notoire par une crainte de représailles, des acteurs politiques et observateurs trouvent qu’ils ne font pas bien le job de la veille citoyenne. Nouvelle étape d’une enquête sur les gendarmes de la société civile cotonoise.

isidore-gnonlonfoun Isidore Gnonlonfoun, maire de Cotonou

 

Installé en 2009 pour promouvoir la participation citoyenne, le Cadre de Concertation des Organisations de la Société Civile de Cotonou (CC. OSC. Cotonou) ne convainc pas et ne rassure pas l’administration locale et des observateurs sur le travail qu’ils disent faire sur le terrain.

Pour les acteurs politiques, dans le rang des leaders des OSC sont tapis des

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter

  • Durand Félicien Prosper
    il y a 2 mois

    Depuis l'an 2000, la coopération ACP/UE a reconnu que la société civile peut aider á accroître la pertinence et l'effet des politiques et programmes de coopération au développement pour réduire la pauvreté avec l'approche du partenariat secteur public secteur privé. Tout ceci est clairement défini dans l'accord de Cotonou, qui est un texte juridique. Le rôle de chaque acteur est bien défini. Alors, de grâce, respectons les textes. Missessin Bossissin Bowassin