POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin: bataille Gnigla-Adjanohoun pour la succession du maire Adjovi

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 11 juillet 2017

Après la destitution le 30 juin dernier du maire de Ouidah, Sévérin Adjovi, les conseillers communaux se trouvent ce vendredi 14 juillet pour l’élection du nouveau président du conseil communal. Déjà dans les coulisses, deux prétendants sont annoncés.

Course à la succession de l'ex-maire Sévérin Adjovi

Duel en perspective pour la succession de l’ancien maire de Ouidah, Sévérin Adjovi, déchu le 30 juin dernier. Vendredi 14 juillet prochain, conformément à l’arrêté du préfet Jean-Claude Codjia, le nouveau locataire de l’hôtel de ville de la cité historique de Ouidah sera connu. Selon des informations de coulisse, dans la course à la succession deux noms sont évoqués. Il s’agit de Venance Gnigla, conseiller communal élu dans l’arrondissement Ouidah II sur la liste de l’Alliance Eclaireur et Célestine Adjanohoun, conseillère communale élue sur la liste de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (AND).

Recherche d’un consensus

Ces deux conseillers qui, faut-il le rappeler, font partie des meneurs de la fronde contre le désormais ancien maire Sévérin Adjovi. Pour donc éviter d’aller en rangs dispersés à cette course à la succession à la tête de l’hôtel de ville, des négociations sont en cours. A en croire nos sources, les conseillers frondeurs devraient se retrouver ce mardi pour tenter de désigner un candidat unique.

Il faut rappeler que la pilule de la destitution n’est pas encore avalée par l’ex-maire qui a saisi la Cour suprême à l’effet de la faire annuler.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci