POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-Psd : Amoussou dans la sauce de Golou

Gildas Salomon(Stag)
publié le 21 juillet 2017

Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou  a sonné le glas d’une crise qui oppose depuis peu les leaders au sein du Psd. A travers une décision rendue le jeudi dernier, le camp Golou peut enfin tenir son congrès faisant échec à la tentative de récupération du parti par l’ex-président Bruno Amoussou.

Emmanuel Golou

La balance de la justice s’incline du côté du camp de Golou. C’est ce qui ressort de la décision du tribunal de première instance de première classe de Cotonou ce jeudi 20 juillet. A travers cette décision le tribunal lève l’ordonnance d’interdiction  du congrès extraordinaire  en faveur de la partie représentée par Emmanuel Golou au mépris du camp du président d’honneur et fondateur du parti, Bruno Amoussou. A l’annonce de la décision, le président du Parti Social Démocrate, lance à l’endroit des militants un appel à la réunification et s’engage à œuvrer pour la cohésion du psd. « Nous travaillerons pour convaincre les militants mécontents à rejoindre notre parti dans la fraternité et la sincérité de l’engagement politique » a-t-il déclaré. Le verdict rendu par le tribunal fait suite à une querelle de leadership  qui secoue le Parti Social Démocrate depuis plusieurs mois. Le congrès extraordinaire du Psd prévu pour se tenir les 30 juin et 1er juillet derniers est  reporté sine die après une ordonnance du tribunal en date du 29 juin 2017 adressée au président du parti pour interdire la tenue des assises.

Lire aussi: Crise au Psd: Koboudé fait des déballages sur Bruno Amoussou


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci