POLITIQUE 0 Commentaire

Nigéria : Buhari relance la guerre au terrorisme

Falilatou Titi
publié le 21 août 2017

Rentré de Londres après plus de trois mois d’absence, le président nigérian, dans une intervention télévisée, a réaffirmé sa volonté de combattre le terrorisme sur son territoire.

Muhammadu Buhari, le président nigérian déterminé à combattre le terrorisme

Le président nigérian Muhammadu Buhari n’entend pas négocier avec les terroristes. Ce lundi 21 août 2017, au cours d’un discours télévisé d’environ trois minutes, le président nigérian a réaffirmé sa « déclaration de guerre au crime et au terrorisme ». Au cours de cette brève intervention, il a promis mettre hors d’état de nuire la secte islamiste Boko Haram. Le chef d’Etat nigérian a également indiqué que « l’unité de la fédération n’était pas négociable ». Selon ses dires, une éventuelle émancipation de certains Etats ne serait pas dans les discussions, comme le souhaitent les mouvements pro-biafrais. Dans ce discours essentiellement marqué par des questions de sécurité, Muhammadu Buhari n’a pas évoqué la répartition des rôles avec son vice-président. Pendant son absence, le vice-président Yemi Osinbajo avait réussi à relancer la production du pétrole, en négociant une trêve toujours active avec les groupes rebelles du delta du Niger. Depuis son retour samedi de Londres où il a séjourné pendant plus de trois mois pour des raisons de santé,  c’est pour la première fois que Muhammadu Buhari s’adresse aux Nigérians. Le président, lors de cette intervention médiatique, ne s’est pas exprimé sur son état de santé. Il s’est juste contenté de remercier ses compatriotes pour leurs différentes prières à son égard.

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci