Bénin : l’usine de Rodriguez désormais dans l’escarcelle de la SODECO

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 7 novembre 2017

L’usine d’égrenage Marlan’s Cotton industries (MCI) de l’homme d’affaires Martin Rodriguez est passée  lundi 6 novembre 2017 dans le patrimoine de la Société de développement du Coton (SODECO) au terme de la vente aux enchères.

martin-rodriguez Martin Rodriguez, homme d'affaires béninois

L’usine d’égrenage de coton Marlan’s Cotton industries (MCI) implantée à Nikki dans la partie septentrionale du Bénin n’appartient plus à l’homme d’affaires Martin Rodriguez. L’usine a été racheté par la Société de développement du Coton (SODECO) au terme d’une vente aux enchères ce lundi 6 novembre à la chambre des criés du tribunal de première instance de Parakou. Elle a été rachetée par la SODECO, le plus offrant des potentiels acheteurs, pour un montant de trois (03) milliards FCFA devant  le groupe ivoirien Aiglon qui n’a proposé que 2,9 milliards FCFA. Rappelons que l’usine MCI a été mise en vente aux enchères sur autorisation de la justice béninoise consécutivement à une incapacité constatée de l’usine de rembourser ses dettes vis-à-vis de ses créanciers. La dette de l’usine MCI était estimée à neuf (09) milliards FCFA. Avec ce rachat, la SODECO, société partiellement contrôlée par l’homme d’affaires Patrice Talon jusqu’à son accession au pouvoir en avril 2016, renforce sa position dans le secteur cotonnier au Bénin. L'homme d'affaires Rodriguez, lui, perd ainsi un second patrimoine après le "Bénin Marina hôtel" repris par l'Etat il y a quelques mois. 

 

 

 

 

Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci