POLITIQUE 0 Commentaire

Scandale au Vatican: 35.000 euros versés par mois à un cardinal proche du pape

Olivier Ribouis
publié le 23 décembre 2017

Généralement présenté comme un ardent défenseur d’une ''Eglise pauvre'', le cardinal hondurien Oscar Maradiaga, très proche du pape François a perçu  une mensualité de 35.000 euros pendant plusieurs années auprès d’une université catholique selon des révélations de l’hebdomadaire italien l’Espresso.

cardinal-oscar-maradiaga Le cardinal hondurien Oscar Maradiaga

Un scandale qui risque d’ébranler à nouveau le Vatican. Selon un article de l’hebdomadaire italien l’Espresso, le cardinal hondurien Oscar Maradiaga, très proche du pape François a perçu par mois la somme de 35.000 euros pendant plusieurs années auprès d’une université catholique. Patron  du très fermé cercle  C9, le conseil  de cardinaux que consulte le pape dans ses réformes, le cardinal Maradiaga a touché cette importante mensualité de l’université catholique de Tegucigalpa en Honduras  où il est le « Grand chancelier ».  Cela sort de l’entendement pour le cardinal réputé comme un fervent défenseur d’une ''Eglise pauvre''. Le puissant cardinal qui souffle sa 75ème bougie le 29 décembre prochain aurait  touché la somme de 500.000 euros pour la seule année de 2015. Egalement mis en cause dans l’article de l’Espresso, Juan José Pineda, évêque auxiliaire de Tegucigalpa présenté comme l’homme de main du Mgr Maradiaga. L’évêque est accusé d’avoir fait des dépenses pharaoniques avec l’argent de l’église qui aurait servi à faire des cadeaux coûteux  à un ami. L’hebdomadaire apprend qu’une partie de l’argent aurait servi à des investissements à Londres et une autre partie versé sur des comptes secrets. Le pape  attristé selon un responsable de la communication du Vatican a diligenté une enquête pour voir clair dans cette affaire. Cette mensualité perçue par le cardinal hondurien ne serait pas un fait inédit selon le père Carlo Rubio, membre de l’archidiocèse de Tegucigalpa qui a répondu à l’Agence catholique ACI que tous les évêques y compris le cardinal reçoivent des appuis financiers de l’université catholique. S'estimant diffamé par l'Espresso, le cardinal mis en cause a dénoncé une manipulation médiatique de personnes opposées aux réformes en cours au Vatican.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci