POLITIQUE 0 Commentaire

Bénin-député Jean-Michel Abimbola: «Il est important que la levée d’immunité aboutisse»

Falilatou Titi
publié le 5 mars 2018

Invité sur l’émission Zone Franche de la télévision Canal 3 Bénin, le député Jean-Michel Abimbola, 1er coordonnateur du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) a dit son soutien à la levée de l’immunité parlementaire de ses collègues. Selon le député, cela permettra à ceux-ci «d’aller laver leur honneur».

depute jean michel abimbola beninLe député Jean-Michel Abimbola, un des soutiens du président Patrice Talon au Parlement

Le député Jean-Michel Abimbola, compte voter pour la levée de l’immunité parlementaire de ses collègues pour permettre à ceux-ci de laver leur honneur. Il l’a fait savoir ce dimanche 4 mars 2018 sur ‘’Zone Franche’’, l’émission sociopolitique hebdomadaire de Canal 3 Bénin. Pour le 1er Coordonnateur du BMP (Bloc de la Majorité Parlementaire), la levée de l’immunité parlementaire devrait aboutir afin de permettre à ses collègues de faire face à la justice pour enfin tirer au clair ce qui leur est reproché. « Il est important que la levée d’immunité aboutisse. Car, cela donne l’occasion à mes collègues députés qui sont impliqués dans des dossiers de se laver de tous soupçons », a-t-il souligné. Selon lui,  tant que ce problème n’est pas réglé de façon officielle, par la justice, la population verra toujours ses collègues sous ce volet. Ce qui n’est pas bien pour leur carrière politique.  

Lire aussi: Bénin-levée d’immunité: du secours pour 04 députés et autres personnalités visés

Il a d’ailleurs regretté n’avoir pas voté pour lever l’immunité parlementaire d’un de ses collègues dans un autre dossier. Allusion faite à l’échec de la demande de levée d’immunité du député Barthélemy Kassa en 2016, alors impliqué dans une affaire de détournements de fonds hollandais, destinés à la fourniture de l’eau potable dans certaines contrées du Bénin. Pour l’ancien ministre de la culture de Boni Yayi, bien que ce dossier soit définitivement résolu par la justice, le nom du député reste encore dans la tête des populations. « Quand bien même ce dossier dans lequel le député était impliqué a été classé par la justice, le peuple continue à croire ce dernier coupable », a déploré Jean-Michel Abimbola. Pour éviter que la même chose arrive à ses autres collègues, il entend voter pour cette levée d’immunité. « Je vais donner l’occasion personnellement à mes collègues d’aller laver leur honneur afin que dans 5 ou 10 ans, ils puissent être lavé de tous les soupçons » a-t-il justifié dans des propos rapportés par le journal ‘’Les Pharaons’’. La levée de l’immunité parlementaire est demandée par la justice béninoise afin d’écouter certains députés dans certains dossiers les concernant. Il s’agit des députés Valentin Djènontin, Idrissou Bako et Atao Hinnouho.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci