POLITIQUE 1 Commentaire

Gouvernance du Bénin sous Talon: Djogbénou parle du salaire des ministres

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 16 avril 2018

Au Bénin, le salaire des ministres du gouvernement du président Talon est depuis plusieurs mois au cœur d’une polémique. Selon des rumeurs persistantes, certains ministres seraient payés à 16 millions FCFA tandis que d’autres gagnent 8 millions FCFA. Lundi 9 avril, le ministre de la Justice, Me Joseph Djogbénou a réagi à la polémique.

joseph-djogbenou Me Joseph Djogbénou, ministre béninois de la justice

Combien gagne un ministre dans le gouvernement du président Patrice Talon ? On est encore loin de le savoir.

Invité lundi 9 avril dernier sur le plateau de la télévision nationale (ORTB) pour présenter le bilan des actions de ministère depuis le 6 avril 2016, le ministre de la Justice, Me Joseph Djogbénou a en effet réagi à la polémique. Cela, sans pour autant dévoiler ce que gagne chaque membre de l’équipe gouvernementale.

Le Garde des Sceaux a déclaré qu’il était nécessaire d’offrir un certain minimum aux hommes et femmes qui travaillent pour la mise en œuvre des réformes du gouvernement. Ceci, explique-t-il, afin que ceux-ci ne soient pas tenter de piocher dans les caisses de l’Etat. « Les réformes courageuses que le président de la république a engagées avec des hommes et des femmes qui ont décidé de renoncer (engager ces réformes c’est accompli, un acte de renoncement). Ces réformes ne peuvent pas être conduites et ne peuvent pas aboutir, si, évidemment, ces hommes et ces femmes ne sont pas assurés du minimum qui leur évite de procéder comme on a l’habitude de procéder », a déclaré le ministre après qualifié d’ « irréalisme » la pensée selon laquelle « il faut être à jeun pour gérer le pays ».

Il a également assuré que les frais de fonctionnement des structures étatiques sous le pouvoir Talon est moins élevé que celui de son prédécesseur.

 

Large extrait de l'intervention du ministre« Ce n’est pas non plus de me ranger à titre personnelle derrière celle et ceux qui disent que, évidemment, il faut être à jeun, il faut avoir faim, il faut être pauvre pour gérer le pays...

Accès réservé aux abonnés
S'abonner Se connecter

  • SEVERIN A.
    il y a 6 jours

    C'est au bénin qu'on peut manipuler tout un peuple. Pourquoi ne pas respecter les décisions de la cour et rendre publique les salaires au lieu de divaguer. On demande aux autres le patriotisme. S'ils savent qu'ils ne peuvent pas servir leur pays avec patriotisme, mieux vaux laisser tomber au lieu de se tailler la part du lion.. C'est la même chose avec leur lutte contre la corruption. Ils attrapent les opposant alors que les proches du pouvoir sont libres. Pourquoi ne limogent-il pas ceux qui ont été pris en flagrant délit de vol au ministère du cadre de vie qui voulaient acheter une simple moto a plus de Cinq millions?