POLITIQUE 0 Commentaire

Djogbénou face à Holo : « la Constitution n’est pas un gadget »

Olivier Ribouis
publié le 8 juin 2018

Prenant officiellement service des mains de son prédécesseur Théodore Holo dans la matinée de  ce vendredi 8 juin 2018, Joseph Djogbénou le nouveau président de la Cour Constitutionnelle a expliqué à nouveau comment il conçoit la Constitution dont il sera désormais garant du respect.

joseph-djogbenou-constitution-benin Joseph Djogbénou, nouveau président de la cour constitutionnelle

Joseph Djogbénou est officiellement entrée dans ses fonctions de président de la Cour constitutionnelle du Bénin. Théodore Holo, son ancien professeur de la faculté de droit précédemment à la tête de l’institution lui a officiellement passé service ce vendredi 8 juin 2018. A l’occasion, le tout nouveau patron de la Cour Constitutionnelle a expliqué comment il conçoit la Constitution.  « Il est vrai, la Constitution n’est pas un gadget destiné à la satisfaction intellectuelle de quelques uns. Elle est la gardienne du trésor, trésor de liberté, le trésor des droits individuels de chacun dont la gestion est confiée au plus fort à la Cour constitutionnelle. La Constitution n’est pas non plus un objet désincarné, un objet désintéressé du décor républicain sans lien avec les enjeux de survit et de renforcement de l’Etat, de son développement dans un monde si difficile, dans un monde si concurrentiel ; concurrentiel à tous égard » a-t-il déclaré.

Pour lui,  « elle est Constitution parce qu’elle construit l’Etat,  elle Constitution parce qu’elle permet de contribuer à lui faire assurer les services essentiels à la satisfaction des droits aussi bien subjectifs que fondamentaux des citoyens » a expliqué Joseph Djogbénou.  Aussi, a-t-il poursuivi, « ses raisons essentielles résident en effet à la satisfaction sans discontinuité de la sécurité, de la santé, de la justice, c’est-à-dire de ce droit si fondamental qu’est la vie et de cette prérogative si forte qu’est la liberté ».


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci