POLITIQUE 0 Commentaire

Assemblée Nationale: Issa Salifou puni par les députés de la minorité parlementaire

Léonce Gamai
publié le 30 juillet 2018

Six députés de l’opposition, membres de la minorité parlementaire viennent de démissionner en bloc du groupe parlementaire «La Voix du Peuple », présidé par leur collègue Issa Salifou.

issa salifou depute du Benin Le député Issa Salifou

 

Le groupe parlementaire « La Voix du Peuple », présidé par le député Issa Salifou, alias «Saley»  est de nouveau dissout à l’Assemblée Nationale. Six de ses membres viennent de démissionner. Ce sont Nourénou Atchade, Jean-Marie Allagbe, Amadou Issifou, Justin Adjovi, Guy Dossou Mitokpe et Simplice Dossou Codjo. Les six parlementaires ont décidé de quitter le groupe « La Voix du Peuple » pour « des raisons personnelles », apprend le site du journal béninois L’Evénement Précis. Nos confrères ajoutent que la lettre de démission a été lue ce lundi 30 juillet 2018 à l’hémicycle, lors de l’ouverture d’une  session extraordinaire du Parlement.

Avec ce départ massif, le groupe parlementaire «La Voix du Peuple » est dissout et ne peut être reconstitué qu’avec l’arrivée d’au moins six autres députés. Selon le règlement intérieur de l’Assemblée, un groupe parlementaire doit compter au moins 9 membres. Saley perd ainsi son titre de président de groupe parlementaire, avec les avantages qui vont avec.  Par «raisons personnelles », tout observateur de la vie politique béninoise peut comprendre la posture du député Issa Salifou au Parlement ces dernières semaines. Déclaré membre de la minorité parlementaire (opposition), Saley a pourtant émis des votes favorables à la majorité parlementaire (pro-gouvernementale) et contraire à ceux de ses collègues, notamment sur le dossier de réforme constitutionnelle.

Début juillet 2018, la minorité parlementaire a voté contre la proposition de loi portant amendement de la Constitution portée par un groupe du député du Bloc de la majorité parlementaire. Mais le député Issa Saley avait voté pour  la proposition d’amendement constitutionnel. Son vote avait d’ailleurs fait l’objet d’une passe d’armes médiatique entre le député Guy Mitokpè et lui.

Parti de «La Voix du Peuple», les six démissionnaires, rejoints par trois autres députés de l’opposition, ont constitué un nouveau groupe parlementaire. Dénommé «Le Peuple Debout», ce groupe est présidé par le député Nourénou Atchadé du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci