POLITIQUE 0 Commentaire

Côte d’Ivoire: Bédié tourne totalement le dos à Ouattara

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 9 août 2018

L’ex-président ivoirien, Henri Konan Bédié s’est rendu mercredi 8 août chez le président Ouattara. Mais contrairement au rapprochement entre les deux hommes d’Etat que certains Ivoiriens espéraient, le président Bédié semble plutôt avoir atteint un point de non-retour.

bedie-ouattar Henri Konan Bédié ne veut plus du parti unifié de Ouattara

Les relations entre le président ivoirien Alassane Ouattara et son allié Henri Konan Bédié sont désormais du passé ? On est bien tenté de répondre par l’affirmative.

Le fossé entre les deux hommes d’Etat depuis plusieurs mois s’est davantage creusé. Mercredi 8 août, au terme d’une visite qu’il a rendue au Chef de l’Etat ivoirien à son domicile, l’ex-président Bédié a clairement signifié au président Ouattara qu’il ne participera plus au projet de création d’un parti unifié RHDP. « Le PDCI-RDA dénonce l’accord politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 », a indiqué dans un communiqué signé par le président Bédié.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire-Libération des prisonniers politiques: le PDCI de Bédié salue l’acte de Ouattara

L’ex-Chef de l’Etat ivoirien a également indiqué au président Ouattara que son parti se retirait du processus de création du parti unifié RHDP.

Irrégularités

Ces décisions, le président Bédié dit les avoir prises au regard d’un certain nombre d’irrégularités constatées dans le processus de création du parti unifié présidé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.  « Le PDCI-RDA a constaté que le 16 juillet 2018, une Assemblée Générale constitutive d’un Parti unifié dénommé RHDP, s’est tenue à l’Hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan, sans qu’elle n’ait été convoquée par le président de la Conférence des présidents des partis politiques membres du RHDP, président du PDCI-RDA », lit-on dans le communiqué.

A (RE)LIRE: Côte d’Ivoire: l’ex-président Bédié interdit à ses militants d'aller à l'AG du parti unifié

Outre ce motif, le parti dit avoir constaté la présence à cette Assemblée Générale Constitutive de ce Parti Unifié dénommé RHDP, des membres non signataires de l’accord du 12 avril 2018, comme membres fondateurs d’un parti unifié RHDP.

« Le PDCI-RDA s’est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le parti unifié dénommé RHDP a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation de ce projet », a justifié le parti de l’ex-président Bédié.

SUR LE MEME SUJET: Côte d’Ivoire: le nouveau Gouvernement de Ouattara irrite Bédié

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci