POLITIQUE 0 Commentaire

Adhésion à Dynamique unitaire : désaccord au sein de l’UDBN de Prudencio

Olivier Ribouis
publié le 24 septembre 2018

Face à la presse ce lundi 24 septembre 2018 des militants de l’UDBN, le parti de l’honorable Claudine Prudencio ont exprimé leur désaccord à l’adhésion de leur formation politique au bloc dénommé Dynamique Unitaire.

udbn-politique-benin Les jeunes révoltés de l'UDBN

Mécontentement au sein de l’Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN), le parti du député Claudine Afiavi Prudencio. L’adhésion du parti au bloc Dynamique unitaire ne reçoit pas l’approbation d’une partie de ses militants.  Il s’agit des militants de l’Atlantique-Littoral. Réunis au sein de l’Association des jeunes pour une éthique au Bénin, ils ont exprimé ce lundi 24 septembre 2018 leur désapprobation à cette fusion dans le bloc Dynamique Unitaire.

« C’est avec amertume et indignation que nous avons appris par les médias le ralliement de notre parti au regroupement politique dit ‘’Bloc Dynamique Unitaire’’ », a déclaré Bienvenue Gbedolo membre du bureau de coordination du 11e arrondissement et porte-parole des mécontents de l’UDBN.

Selon ces jeunes, la décision de l’adhésion n’a pas été prise de concert avec la base. « Nous sommes surpris, interloqués et révoltés par la rupture subite, incompréhensible et sans préavis de reddition de compte pour un acte aussi important qui concerne la survie de notre parti », se désolent-ils.

En dehors de l’absence de concertation qu’ils dénoncent, ces jeunes qui s’attendaient à figurer sur une liste pour les prochaines législatives, voient leur avenir politique hypothéqué avec la fusion à Dynamique unitaire.  « Nous assistons au non-respect de la parole donnée. Car L'UDBN reste à nos yeux l'unique regroupement politique qui porte les idéaux des jeunes.  À combien de jeunes L'UDBN n'avait-elle pas fait la promesse de les promouvoir sur la liste tant pour les législatives que pour les communales ? », signalent les jeunes déçus  qui se sentent trahis leur présidente Claudine Prudencio et de tout le bureau politique de l’UDBN.

Pas pour la mort de l’UDBN

La grosse inquiétude des jeunes de l’Association des jeunes pour une éthique au Bénin, c’est de voir leur parti disparaître à jamais. Et pour eux, cela ne doit jamais arriver. « Nous nous battrons au péril de notre vie pour préserver notre parti et notre patrimoine », ont-ils affirmé dans leur déclaration.  Dès lors, ils appellent les militants de l’UDBN qui ne se retrouvent pas dans la fusion à Dynamique unitaire de se mobiliser pour la défense de leur idéal.  « Jeunesse béninoise ! Femmes des marchés d'ici et d'ailleurs, Vous qui vous reconnaissez en L'UDBN, c'est le moment d'agir pour l'intérêt supérieur des militantes et militants et non  pour la seule volonté de la présidente et du bureau politique », a appelé le porte-parole.

 Une nuance tout de même, en dépit de leur opposition à la fusion au bloc Dynamique unitaire, cette branche des révoltés de l’UDBN se réclament toujours de la mouvance présidentielle.  « Nous nous réclamons de la mouvance présidentielle et nous ne sommes pas contre une collaboration et un partenariat avec le Chef de l’Etat et son équipe », ont-ils affirmé.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci