POLITIQUE 0 Commentaire

Côte-d’Ivoire : médiation "bord de lit'' pour réconcilier Ouattara et Bédié

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 20 novembre 2018

A Paris où elles se sont rencontrées le 13 novembre dernier, la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, et Henriette Bédié, épouse de l’ancien président Henri Konan Bédié ont promis d’œuvrer pour réconcilier leurs époux en froid.

dominique-ouattara-henriette-bedie Henriette Bédié et Dominique Ouattara, la première dame ivoirienne

Dominique Ouattara et Henriette Bédié veulent voir leurs époux de nouveau regard dans la même direction, notamment sur le champ politique. Selon une information rapportée par Jeune Afrique dans sa parution de cette semaine, les épouses du président Alassane Ouattara et de l’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié se sont retrouvées la semaine écoulée sur les Champs-Elysées à Paris pour un déjeuner. « Au cours de ce déjeuner, les deux « sœurs » se sont promis de tout mettre en œuvre pour les réconcilier (Ouattara et Bédié Ndlr) », a rapporté l’hebdomadaire panafricain.

Les relations entre Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, et son « aîné » Henri Konan Bédié, ancien président de la République de Côte-d’Ivoire ne sont pas au beau fixe. Le président Ouattara et son principal allié lors des présidentielles de 2010 et 1015 ne parlent plus le même langage politique.

L’ancien président Bédié ne partage plus la vision du président Ouattara, notamment son projet de créer un parti politique regroupant, entre autres, le Parti démocratique de Côte-d’Ivoire (PDCI-RDA) et le Rassemblement des républicains (RDR), parti présidentiel. Il y a quelques mois, l’ex-dirigeant ivoirien s’est officiellement retiré du processus de création du parti unifié voulu par le président Ouattara.

Dominique Ouattara et Henriette Bédié sont déterminées à aplanir les divergences entre les deux chefs d’Etat. Reste à savoir si elles y parviendront.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci