RDC : la France rejette la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi

Olivier Ribouis
publié le 10 janvier 2019

Jean-Yves Le Drian, le Chef de la diplomatie française a contesté la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi donné vainqueur de la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo par les résultats provisoires proclamé jeudi 10 janvier 2019 par la CENI.

jean-yves-le-drian Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires Etrangères

La France n’est pas satisfaite des résultats de la présidentielle en RDC. Quelques heures après la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi proclamée par la commission électorale nationale indépendante (CENI), Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires Etrangères a émis des doutes sur la fiabilité des résultats de l’organe en charge de l’organisation des élections en République démocratique du Congo.

« Les élections se sont déroulées à peu près dans le calme, ce qui est une bonne chose, mais il semble bien que les résultats proclamés (…) ne soient pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici ou là, parce que la conférence épiscopale du Congo a fait des vérifications et annoncé des résultats qui étaient totalement différents », a déclaré Jean-Yves Le Drian sur CNews.

Pour Jean-Yves Le Drian, « Monsieur Fayulu était a priori le leader sortant de ces élections »., a-t-il ajouté. En amont à la proclamation des résultats, selon le ministre français des Affaires Etrangères, Paris a saisi le Conseil de sécurité des Nations unies « pour que les résultats constatés soient les résultats réels ».

Selon les résultats provisoires de la CENI, Félix Tshisekedi a recueilli 7 051 013 voix, soit 38,57% des suffrages exprimés,  devant Martin Fayulu arrivé deuxième de la présidentielle avec 6 366 732 voix (34,83%). Emmanuel Ramazani Shadary, le candidat du pouvoir est arrivé troisième, avec 4 357 359 voix (23,84%). Le taux de participation est évalué à 47,56% selon Corneille Nangaa, le président de la Commission électorale.


  • Damas
    il y a 2 mois

    Moi je pense que la RDC est un pays indépendant les autres pays européens doivent cesser l'ingérence à outrance.

  • Wilfried
    il y a 2 mois

    Je pense qu'il ferait mieux de s'occuper des problèmes de la France. La RDC n'est pas la france.Il est ministre en France ça voudra -t-il dire qu'il a le droit de s'impliquer dans des affaires qui ne le concernent pas. Les gilets jaunes ont besoin de ton intervention cochon

  • JOSE
    il y a 2 mois

    Dans d'autres pays où les élections ont été toujours frauduleuses pourquoi la France n'a jamais rejeté ces résultats contestés par les populations de ses pays. Il suffit pas de faire un discours sur les médias pour faire croire à la crédibilité de ses messieurs qui ont toujours défendu que leurs intérêts

  • Léonard
    il y a 2 mois

    Sur quelle base un ministre de la France rejette t-il les résultats d'une élection qui s'est déroulée ailleurs qu'en France ? À l'avenir, demandez au peuple Français de voter les dirigeants africains ainsi vous pourrez contester les résultats. Un coup vous soutenez Les dictateurs, un coup vous remettez en cause le choix d'un peuple souverain, on ne comprend plus rien.

  • Sheick
    il y a 2 mois

    Mais l'élection présidentielle du Congo Kinshasa n'est pas un repas pour la France pour quelle soit satisfaire. Mais la France a parfaitement raison par ce que nous les africains nous sommes ce que nous sommes : inconscients manipulables avec une morale utilitaire tout pour moi rien pour les autres. Quelle honte pour tout un continent qui produit en longueur de journée des générations gaspillées

  • Kallo
    il y a 2 mois

    La France dois s'occupe de ses problèmes, non nom aux problèmes africains

  • Sbra
    il y a 2 mois

    Je pense que la France fera mieux de s'occuper de ces problèmes

  • ABOUBACAR HALIDOU
    il y a 2 mois

    Bonsoir, la CENI c'estun peu comme je pense le conseil d'état. Si elle tranche on doit se patienter. Mais d'habitude c'est le pouvoir qui on pense avoir d'influence sur ces genres d'institutions. Les africains doivent innover un mécanisme d'élection tres clair afin de mettre fin aux crises politique qui fait trop souffrir et diviser l'Afrique. On doit innover peuple africain.

  • Barry
    il y a 2 mois

    J'en ive arrange votre cituation de gilet jaune prendre laissé l'Afrique.

  • Mario
    il y a 2 mois

    C'est pour encore déstabiliser le pays et provoquer des génocides comme si la France n'en avait pas assez de faire du mal aux Africains pffff

  • Samson
    il y a 2 mois

    Merci frère

  • Alphonse
    il y a 2 mois

    Non, ces bandits n'ont pas fini de piller le pays. Ils ont constaté tout simplement que les africains se réveillent

  • Bouchelegale
    il y a 2 mois

    Macron ton satan de Jean Yves ledirian (qu'il métissé en enfer) est en voie de discréditer la France aux yeux de la jeunesse africaine. Bientôt des gillets jaunes dans vos anciennes colonies. Tu es informé.