POLITIQUE 0 Commentaire

Requête pour la libération de Gbagbo et Blé-Goudé: la CPI veut livrer son verdict

Falilatou Titi
publié le 10 janvier 2019

La chambre préliminaire de la Cour Pénale internationale (CPI) va se prononcer sur la requête en non-lieu de l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé-Goudé le mardi 15 janvier 2019.

gbagbo-ble-goude Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Libération provisoire ou non pour Laurent Gbagbo et Charles Blé-Goudé ? On le saura le 15 janvier 2019. En effet l’ancien chef d’Etat ivoirien et son poulain ont formulé une requête de non-lieu en octobre 2018 alors qu’ils sont poursuivis depuis 2011 pour crimes contre l’humanité dans le cadre de la crise post-électorale de 2010-2011. Selon RFI, la chambre préliminaire de la Cour Pénale internationale (CPI) a convoqué une audience pour rendre son délibéré.

Au cours de cette audience, apprend la radio internationale, il sera question de la remise en liberté provisoire ou non de Gbagbo et son co-accusé Blé-Goudé. Le jugement d’acquittement « portant sur toutes les charges » sera également à l’ordre du jour d’après un communiqué de la CPI. En détention depuis 2011, c’est suite à l’audience du mardi 15 janvier que les deux hommes politiques ivoiriens seront fixés sur leur sort.

Déjà le 14 décembre 2018, l’annonce erronée d’une libération provisoire avait suscité des manifestations de liesse populaire en Côte d’Ivoire notamment à Yopougon, un quartier d’Abidjan et fief du Front populaire ivoirien (FPI), parti de Laurent Gbagbo. D’autres partisans de l’homme ont également manifestée leur joie suite à l’annonce de cette supposée libération provisoire. Or, la CPI, à l’audience du 13 décembre 2018 ne semblait pas favorable à la remise en liberté provisoire des deux personnalités ivoiriennes. Le substitut de la Procureure Bensouda, en la personne de Eric McDonald avait posé des conditions avant la libération des deux détenus. L’audience du 15 janvier prochain en dira plus.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci